Allemagne : le mariage gay à des fins électorales

Aujourd'hui, l'Allemagne pourrait voter le mariage gay, mais pas pour les mêmes raisons qu'en France...

L'Allemagne est l'un des seuls pays d'Europe de l'Ouest à ne pas ouvrir le droit au mariage ainsi que l'adoption et la filiation à des couples de même sexe. Ceci pourrait être chose faite dès aujourd'hui.

Pourquoi une accélération soudaine ?

Ceci est dû au volte face de la Chancelière Angela Merkel. Dans une interview accordée au magazine féminin allemand Brigitte, Angela Merkel a déclaré qu'elle n'était plus opposée au mariage homosexuel.

Je souhaite orienter la discussion dans une direction qui relève de la décision de conscience, plutôt que de vouloir imposer quoi que ce soit.

Un changement de discours qui tranche avec celui de 2013 où elle était formellement opposée au mariage pour tous. Raison invoquée : les bien-être de l’enfant.

Pourquoi un tel changement si soudain ?

Tout simplement parce que les élections approchent et même si la Chancelière est favorite pour son 4ème mandat, il lui faut une majorité pour gouverner. Et pour ce faire, la CDU a besoin de soutiens d'autres partis tels que les Libéraux du FDP.


Pour séduire ses futurs partenaires, la Chancelière a fait un pas vers eux car ils prônaient depuis longtemps le mariage pour tous.

Problème : les socio-démocrates chamboulent le calendrier.

Martin Schulz, concurrent de la Chancelière et défenseur également du mariage gay outre-Rhin a décidé avec son parti le SPD, de réclamer un vote à la chambre des députés en faveur du mariage gay.

Ce vote doit avoir lieu ce vendredi et non pas après les prochaines élections. La promesse de campagne tombe à l'eau et elle pourrait faire tomber le gouvernement actuel à trois mois des élections.

Le mariage gay n'était pas dans le contrat de départ de la coalition gouvernementale et le vote de ce vendredi pourrait bien fragiliser d'avantage l'accord signé il y a quatre ans.

 

Donnez votre avis !