Namibie : Une pays où il fait bon vivre ?

Une dame qui n’a pas froid aux yeux :

“J’ai vu un besoin dans cette petite communauté. Le besoin que nous avons tous parfois. Nous avons tous un besoin secret. Le besoin de se sentir accepté, aimé et chéri et je l’ai saisi à bras le corps. “

Tels sont les mots de la directrice et fondatrice de la campagne ‘Love Yourself‘, Priscilla ‘Namibian Dessert Queen’ Swartz, concernant son dernier événement pour la campagne qui prône l’amour-propre et l’acceptation.

Depuis qu’elle a elle-même vécu les problèmes de rejet et de «ne pas s’intégrer», sa campagne est un moyen de donner aux autres une plate-forme d’expression de soi sans crainte de reproche. Après de nombreux événements organisés pour le grand public, elle organise maintenant un événement spécifiquement pour la communauté LGBTI.

Nous organisons une fête  où la communauté LGBTI peut s’embrasser, partager ses histoires et s’encourager les uns les autres. Cependant, cette fête n’est pas réservée à la communauté LGBTI, mais à tous ceux qui ressentent le besoin de venir comprendre ce qu’ils sont et de leur donner un amour bien mérité. Ce n’est pas facile de sortir, mais ces âmes courageuses l’ont fait, et pour cela je les salue “, a-t-elle ajouté.
Jolie démarche et qui donne sans nul doute du baume au cœur à l’ensemble de la communauté LGBTI de Namibie !

 

Source et crédit photographique : The Namibian.

Donnez votre avis !