Un marquis à la dérive sur le net : Allô Manu ?

L’Elysée déconnecté… en ruine ?

Que devons nous penser de “l’affaire Benalla”, des rebondissements et de la houle que nos chers parlementaires font et refont autour de cet évènement de barbouze ?

De Gaulle perdît en son temps le pouvoir pour une réforme constitutionnelle. La nuance est que cela se fît suite à une campagne calomnieuse arguant de fausses informations déjà à l’époque.
Aujourd’hui, on sort du placard un sale “connard” vivant dans les arcanes du pouvoir… Bizarrement cette nouvelle était connue de tous dans les “milieux autorisés”. Depuis le 2 mai pour les actes de violence perpétrés par le quidam. Et avant pour ses tentatives de pression et d’intimidation sur certains journalistes. Et cela n’a ému la classe politique et les journalistes qu’à compter du moment où le mondial de foot est terminé et où la réforme constitutionnelle est étudiée. J’aime beaucoup la finesse de nos politiques de tous bords. Ce sont des gens courageux. Surtout lorsqu’ils s’agit de démonter les autres et surtout lorsque leur petit pouvoir est atteint.
Car les réformes de fond et la primauté de la défense des intérêts supérieurs de la France, çà, là, il n’y a plus personne.

A qui profite le crime ?

Je ne dis pas que dans cette affaire, personne n’est responsable.
Le Château en premier lieu a très largement contribué à étouffer l’affaire et aujourd’hui encore continue à se taire.
Le Ministre d’Etat, Ministre de l’Intérieur, se lave les mains, tel Pilate, du fond comme de la forme de cette affaire. Et ce devant même les parlementaires de la Commission des Lois. Pourtant ses services sont directement impactés et souillés. Comment un “homme de main” peut se retrouver Lieutenant Colonel de réserve dans la Gendarmerie ? Sachant qu’un tel grade se mérite bien plus qu’une Légion d’Honneur. Quel lampiste paiera pour tout ce beau monde ?
Bien d’autres questions restent pour l’instant en suspend. Mais surtout celle ci qui me taraude depuis des jours : A qui profite le crime ?
Vaste question… Je dirais même ben, lala, on n’est pas sorti de l’auberge !

LGBT : Action !

Cette dernière quinzaine de jours malgré la liesse en France généralisée… Certains ont su nous montrer une fois encore que les hommes ou femmes savent se montrer cruel(le)s ou simplement stupides. Je ne parle même pas de cette agression physique homophobe survenue dans la nuit du 14 au 15 juillet dernier à Orléans. Je ne parle pas non plus des nombreux messages sous le #metoofoot. Ces femmes agressées lors des manifestations autour des victoires successives des bleus lors de la Coupe du Monde de Football. Ce dont je veux parler c’est bien l’usage toujours plus intempestif de certains pour défendre leur point de vue d’avoir des propos ouvertement ou plus sournoisement insinués homophobes. J’en arrive même parfois à me demander si nous ne devrions pas créer et utiliser un “dictionnaire des propos homophobes” pour décrypter certains propos voir même certains dessins.
Il y a aussi les médias qui offrent plus ou moins d’intérêt ou d’importance pour les actions menées en faveur de la cause LGBTIQ+ dans sa diversité et son inclusion ; les combats aussi pour enrayer les différentes épidémies de maladies vénériennes et le SIDA en particulier, la prévention, comme l’accompagnement des malades et leur entourage.
A croire que plus le monde s’ouvre à l’inclusion, plus leurs opposants deviennent farouches telles des hyènes !

Une embellie ?

Pourtant de part le monde, les exemples d’inclusion ou de reconnaissance de libertés fondamentales s’accroissent. Israël, Tunisie. Liban, Cuba, les exemples ne manquent pas. Devons nous prendre cela pour du Pinkwashing  ? Ou croire en de vraies évolutions des droits et enfin pouvoir faire comprendre à 77 états réfractaires que non, l’homosexualité n’est pas contraire au développement d’une société moderne et riche. Utopie encore, lorsque justement vous “devez” lire les propos immondes de certain(e)s. Pire même de la part de certains médias, ouvrir à une heure de grande écoute par une population ciblée des propos homophobes honteux au cours d’un office religieux.

Les combats sont encore rudes et sans doute longs. Nous ne devons pas baisser les bras, bien au contraire ! Cela va nous les muscler, intellectuellement également !
Bonne semaine à tous… Sortez couvert de crème solaire aussi. Sans oublier pour les hommes leurs petits morceaux de caoutchouc.

Votre dévoué,

Crédit photographique : Inverti. – Libre de droits.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
36,9 millions de personnes vivent avec le VIH à travers le monde.

En 2017, 940 000 personnes sont mortes du SIDA. Il tue, encore et toujours. Même si le nombre est alarmant,

Fermer