Vatican : orgie gay et drogue chez un prêtre.

Qui a dit que l’Église n’était pas ouverte ?

Le fait divers n’est pas passé inaperçu dans la presse italienne. Des voisins se sont inquiétés des (trop?) nombreux allers venus dans un appartement d’un prêtre du Vatican. Ce prêtre n’est pas n’importe qui puisqu’il est le secrétaire du cardinal Coccopalmerio,  chef du Conseil pontifical pour les textes législatifs, et conseiller personnel du Pape François.

Suite à ces inquiétudes du voisinage, la Police a décidé d’y aller jeter un œil. A l’intérieur, plusieurs hommes participaient à une orgie mêlant sexe et drogue.

Les faits se sont déroulés en juin dernier, d’après le quotidien italien Il Fatto Quotidiano. Mais le secrétaire n’était pas à son premier coup d’essai puisqu’il a avoué avoir fait deux overdose par le passé.

Il a été placé en retraite anticipé et le Pape François aurait demandé la démission du cardinal Coccopalmerio.

Entre les affaires de pédophiles et les orgies gays, le Pape François risque d’avoir beaucoup de difficultés à redorer l’image de l’Église. Et dire que certains pensaient que la série The Young Pope allait trop loin.

Crédit image :The Young Pope / Canal +

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Allemagne : le mariage gay à des fins électorales

Aujourd'hui, l'Allemagne pourrait voter le mariage gay, mais pas pour les mêmes raisons qu'en France... L'Allemagne est l'un des seuls

Fermer