Zoom sur Dimitri Payet

Il est l’un des nouveaux espoirs de la France à l’UEFA Euro 2016.

dimiti-pDepuis vendredi soir, tout le monde parle que de lui. Pourtant, il était un grand inconnu de cet euro 2016 voire un second choix. Mais avec une passe décisive et un but, il s’est fait un nom. Et pas n’importe lequel car même le président François Hollande met ses espoirs en lui pour procurer un peu de bonheur aux français.

Ce jeune homme de 29 ans nous vient tout droit de l’île de la Réunion. C’est sur son île et en regardant Thierry Henry que lui vient l’envie de jouer au foot et d’en faire son métier et cela dès l’age de 4 ans.

A 12 ans, il arrive en métropole au centre de formation du Havre. En 2006, certains l’ont découvert dans une émission sur la chaîne Arte qui suivait un groupe de quatre jeunes futurs talents du ballon rond dans l’académie du foot.

Il continuera sa carrière au FC Nantes puis à l’AS Saint-Étienne, fera un détour par le Nord avec le LOSC puis terminera sa carrière française à l’OM.

L’année dernière, il quitte la France pour l’Angleterre où il signera à la West Ham pour cinq années pour un transfert s’élevant à 15 millions d’euros.

dimitri-p2

Chez les bleus.

L’histoire est parfois amusante. En effet, dans ses débuts dans l’équipe Espoirs des bleus en 2007, Dimitri jouera son premier match contre la Roumanie. Il jouera pour la première fois en équipe de France en 2010 à nouveau pour un match contre la Roumanie où il fera une passe décisive à Yoan Gourcuff qui marquera le deuxième but.

Il ne participera pas à la préparation des bleus dans un premier temps mais sera appelé par Didier Deschamps en mars 2016 pour jouer face à la Russie. L’entraineur sera un peu déçu de sa prestation et lui demandera de faire plus d’efforts.

Face à la Rounanie à nouveau, il sera titulaire, fera une passe décisive et marquera un but pour que la France s’impose 2-1.

Niveau vie privé :

Ne cherchez pas à le séduire, ce jeune homme est marié et père de famille de trois enfants. Une vie simple loin des fracas de certains ex-bleus.

Si vous cherchez toujours la bonne prononciation de ce nom de famille, il faut le prononcer avec un “ette” à la fin, à la réunionnaise.

Vous pouvez le suivre sur son compte officiel sur Instagram.

Donnez votre avis !