Tests : Meetic, Ziipr et Tinder.

Voici les tests réalisés sur plusieurs semaines de ces trois applis de rencontre gay : Meetic, Ziipr et Tinder.

Meetic :

L'une des plus vieilles des applications de rencontre Meetic. Oui, Meetic ne propose pas uniquement des rencontres homme-femme mais également entre hommes et entre femmes.

L'application en elle même est assez bien faite. Elle ressemble aux deux autres testées dans ce test. Vous pouvez discuter (sic) avec des personnes, flasher dessus...

Les hommes ont l'air plus polis et posés que sur Grindr par exemple. L'application propose même des moments de rencontre autour d'un verre. Même si les mecs sont plus corrects, ils sont plus rares également. Une fois sorti de la région Île-de-France, préparez vous à faire plusieurs kilomètres pour faire une seule et unique rencontre.

Gros point noir de l'application : son prix. Il va falloir mettre la main à la carte bleu pour uniquement envoyer des messages et répondre à ceux qu'on a reçus.  La concurrence reste toujours plus souple que Meetic.

Ziipr :

Une nouvelle application qui est arrivée il y a quelques temps sur les plateformes. Au détour d'une publicité sur les réseaux sociaux, l'application s'installe sur le téléphone pour pouvoir la tester.

Le design est plutôt pas trop mal avec de grandes photos en mode Grid. L'application est très fluide et agréable à prendre en main.

Son principe le ziiiiiiiiiip. Quand un mec vous plait vous le ziipez et vous attendez un an pour le voir réapparaitre. Car hélas, l'application est bien vide même sur Paris. Et les personnes qui sont dessus n'ont pas de photos. Difficile donc de ziiper le mec qui te plaît.

Cet inconvénient et aussi un avantage puisque du coup, vous êtes plus visible et donc moins noyé dans la masse. Ce qui favorisera votre rayonnement et vos rencontres.

Tinder :

Vous pensiez que cette application était réservée au hétéro ? Et bien non. Tout le monde est le bienvenu sur Tinder.

L'application est très fluide et intuitive. Pas besoin de chercher pendant des heures pour pouvoir envoyer un message ou regarder des profils. Par contre, vous ne verrez pas les profils les plus proches de chez vous comme sur Grindr. Il vous faudra balayer votre écran pour pouvoir matcher ou pas avec le mec.

Si c'est réciproque, vous aurez alors le droit de lui envoyer un message. Et si vous faites un super-match, vous pourrez directement lui parler sans même attendre sa réponse : la chance.

L'envoi de photo dans les discussions est impossible. Du coup, ça évite d'avoir les photos de teubs dès les premiers messages. L'application parait du coup plus sérieuse que ses consœurs.

Inconvénient : vous risquerez de vous faire prendre au jeu des matchs. L'application peut rivaliser avec Pokemon Go : attraper les tous. Car certains multiplieront les matchs sans jamais vous adresser la moindre parole.

Donnez votre avis !