Un marquis à la dérive sur le net : 94-02.

Au terme de deux jours, j’avais une tendinite à chaque genou. A croire qu’apprendre à marcher au pas m’était mochement et surtout stupidement interdit. Cela ne m’a pas pourtant éviter de revenir avec deux belles barrettes et un képi. Aujourd’hui Clémenceau est mis à l’honneur… mouais. Qu’a t il fait pour la cause LGBT ? Rien. Mais hélas, je dois vous l’avouer,, je ne peux entendre et encore moins comprendre que l’on puisse vouloir tuer un homme. Je dois être con. Mon loulou me le dit assez. Bon, quesque j’aimerais le galocher. Bon, poser le genou gauche et tendre le glaive en ayant la tête baissée, je l’ai fait une fois. Et le couillon a osé me dire qu’il ne voyait rien. Bref.

Non, voyez ce matin, je me suis rendu à la cérémonie du 11 novembre. Comment un type qui ne connait pas la guerre peut aller faire, bla bla bla.

Navré messieurs, je suis de la “94-02”. La dernière à être parti en tant qu’appelés du contingent. A l’aller comme au retour, j’avais l’air fin. Des galons et des médailles en plus. Et ? Rien. Ce n’est pas cela être un homme mon fils. 1917, 2017. Le vieux Tigre aurait et de loin préféré la paix plutôt que toutes ces conneries de militaires. Et aujourd’hui encore certains blondes peroxydées nous font twitter. Navré Trompe.

(je ne sais pas pourquoi mais mon visa pour les USA je ne suis pas prêt de l’obtenir)…

 

Bah oui chef, mon tel refuse de répondre… J’ai mal aux genoux, chef !

Votre dévoué,

Crédit photographique : http://historyweb.fr/

Donnez votre avis !