Israël : Femmes et LGBT dans l’armée.

Ou la remise en cause de droits acquis...

" Un ministre du parti nationaliste et religieux HaBayit HaYehudi aurait critiqué l’unité des porte-paroles de l’armée israélienne lors d’une rencontre du cabinet de dimanche pour avoir fait la publicité d’un grand nombre d’articles sur le traitement équitable des femmes et des homosexuels dans l’armée, selon la Dixième chaîne.

« Pourquoi les porte-paroles de l’armée israélienne mettent toujours en avant dans les médias des articles sur l’intégration des femmes, des homosexuels et des (personnes) transgenres dans l’armée israélienne ? En quoi est-ce bon ? », aurait déclaré le ministre de l’Agriculture Uri Ariel lors d’une réunion à laquelle participait le chef d’état-major de l’armée israélienne Gadi Eizenkot, selon le reportage.

La chaîne de télévision a affirmé qu’Ariel s’est ensuite directement adressé à Eizenkot en lui disant : « Vérifiez le nombre d’article sur ces sujets, regardez si j’ai raison ou non, et si cela vous convient ».

Le reportage expliquait qu’un certain nombre de ministres sont venus défendre Eizenkot, y compris Naftali Bennett, Ofir Akunis et Miri Regev, et qu’Eizenkot a promis que l’armée ne changerait pas sa politique concernant le service des femmes et des homosexuels."


Source : Timesisrael

Crédit photographique : Yonatan Sindel / Flash90. ( Le ministre de l'Agriculture, Uri Ariel, assiste à une réunion du parti HaBayit HaYehudi à la Knesset, à Jérusalem, le 11 décembre 2017).

 

Comme quoi, les droits ne sont pas toujours acquis et relayés même lorsqu'ils  sont pourtant actés comme cela est fait en Israël.

Donnez votre avis !