Un marquis à la dérive sur le net. Et Bob Dylan me suit.

Des trémolos dans la voie(X)...

Bien sûr je devrais parler de tous ces trémolos dans la voix de ces derniers jours. Entre ceux qui pleurent les jours d'avant, les lendemains qui vont déchanter et tous ces vrais ou faux privilèges qui devraient valser. Au lieu de cela, comme j'ai du aussi de mon côté avaler des couleuvres à voir au milieu d'un tas de jolies serviettes brodées une serpillière. Même si je croyais juste à un poisson d'avril, initialement... Et j'admets ne pas vouloir penser qu'une flatulence à valeur de propos... Je préfère parler uniquement de choses qui nous mettent en joie. Pas utile de faire de longs discours auquel cas. Il n'est pas de ma génération,.Souvent, parfois, ou aussi, ce sont les "anciens" qui savent montrer la voie (voix). Et bizarrement, eux, trouvent leur public même si parfois, ils peuvent créer la polémique.

Après la sortie plutôt discrète de son dernier album en 2017 Bob Dylan fait son retour tout en élégance comme d'habitude dans un EP de reprises un peu particulier.

Sur Universal Love, le prix Nobel de littérature reprend un titre modifié pour célébrer le mariage homosexuel.

C'est ainsi que la légende vivante du folk américain reprend "She'sFunny That Way", titre  de 1929, en un "He's funny that way".

Bonne semaine à tous,

Votre dévoué.

Crédit photographique : Libération.fr

 

Donnez votre avis !