inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

17 mai : journée mondiale contre l’homophobie, le 18 mai également, le 19…


17 mai 2017 - David Chevalier


Dommage que ça ne tombe qu’une fois par an.

Le 17 mai est la journée mondiale contre l’homophobie. Une journée pour sensibiliser contre l’homophobie courant allant d’enculé à sale PD ou encore je vais te crever.

A cette occasion, un hashtag, encore un, a vu le jour pour dénoncer cette homophobie : #Journeemondialecontrelhomophobie.  Sur Twitter, anonymes et célébrités se croisent pour dénoncer cette homophobie, pas forcément visible mais qui fait beaucoup de victimes.

Christophe Beaugrand est l’un des seuls animateurs à s’assumer pleinement. Il est également très actif pour l’association Le Refuge.

Une étude récente montrait que les personnes homosexuelles avaient peur de faire leur coming-out sur leur lieu professionnel. Certains étaient même prêts à se dire soit célibataire soit en couple avec une fille.

Mais l’homophobie n’est pas seulement au boulot, elle est également présente dans certaines musiques, clips, dans certains discours de religieux (toutes religions confondues), dans les publicités où les homos brillent par leur absence, dans les séries, films, dessins animés où là aussi, difficile de trouver un homosexuel. Quand vous faites vos courses, la théorie du genre pour les cadeaux est un signe non seulement de machisme mais également d’homophobie.

Dans la politique également avec les retournements de situation, où des personnes se disent contre le mariage pour tous pour récupérer des voix ou l’inverse, ceux qui se disent maintenant pro-mariage pour tous pour récupérer un ministère. Et une nomination fait beaucoup parler, celle de l’ultra-homophobe Gérald Darmanin, le jour de la lutte mondiale contre l’homophobie.

<

p style=”text-align: justify;”>Le nouveau président Macron a nommé via son nouveau premier Ministre, Gérald Darmanin ministre de l’Action et des comptes publics. Le nouveau locataire de l’Élysée avait dit de ratisser large, il aurait dû dire extrêmement large. Avec ce choix politique, le Président Macron risque de donner raison aux insoumis qui ne risquent pas d’attendre très longtemps pour déclarer haut et fort : “Nous l’avions dit“.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Un premier Ministre contre la PMA, une gay pride privée et le premier marié gay français député ?

Éteignez tout ! Voici les 3 nouvelles à retenir de ce lundi et ceci pour seulement 3 minutes de lecture....

Fermer