Le confinement n’a pas permis d’atteindre les mêmes objectifs que les années précédentes.

L’année 2020 pourrait également être une année noire dans la lutte contre le VIH. Selon l’agence sanitaire Santé Publique France, le confinement a fait juter le nombre de tests sérologiques de 56% par rapport à l’année dernière pour le premier semestre 2020.

Un coup de frein dans la lutte.

Depuis plusieurs années, la France dépistait davantage, entre 6 et 10% de progression chaque année depuis 2014. En 2019, il y a eu, selon Santé Publique France, 6,2 millions de sérologies VIH qui ont été réalisés.

Pas de progression au niveau de la circulation du virus du VIH sur le territoire.

Les hommes ayant eu des relations sexuelles avec des hommes représentent 43% des découvertes de séropositivité déclarées, les hommes nés à l’étranger et se déclarant comme hétérosexuels représentent eux 37%.

Le taux de positivité est de 1,9 pour 1 000 tests réalisés en 2019, soit le même qu’en 2018. Pour les autotests, (les personnes qui font le test soir chez eux, soit via une association) il est de 2,4 pour 1 000 tests effectués. Les autotests ont également vu leur nombre de ventes augmenter, plus 6% en 2019.

Le dépistage permet également de se protéger et de protéger les autres. N’hésitez pas à vous rapprocher des associations de prévention, médecins, pharmacies et Cegidd.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Anne Sylvestre s’en est allée. La sorcière détachée va se balancer ailleurs.

Anne Sylvestre a quitté la scène. Il n'y aura plus de nouvelle Fabulette ou de conte pour adultes. Après 63...

Fermer