inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

6 mois “ferme”…


23 mai 2019 - lemarquis


C’est bien ainsi que “tout le monde” chambrait hier le champagne lorsque le verdict fût rendu. 10 mois dont six ferme pour l’agresseur de Julia. “Madame, monsieur, pardon, madame”… Tels furent les premiers propos du juge qui devait donc statuer sur le sort de l’agresseur de Julia. Donc tout va bien. Et bien, je vous le dis, non. Comment sont appliquées les peines inférieures à un an en France à l’heure où j’écris ses lignes ? Par un sursis de fait ! Il n’y a pas assez de place en prison. Et si le condamné est interpellé, condamné, par la suite à une autre peine, je vous rassure, cette première peine ne sera pas appliquée. Logique, puisqu’en France le cumul des peines ne s’applique pas.

Mais que font nos politiques ?

Je n’en veux absolument pas au juge. Par ses premiers propos, il a lui-même démontré qu’il était incapable de maîtriser le sujet. Lui reprocher de ne pas avoir su consulter le dossier, il faut connaître l’encombrement des palais de justice pour savoir que rien n’est aisé. Mais contrairement aux effets d’annonce ai-je jamais entendu une seule association de défense des droits ou plutôt du respect des LGBT intervenir auprès des magistrats, des forces de l’ordre, et de toute la chaîne des droits humains en France ? Que dire des droits sociaux ? Du droit des famille ? De l’intervention dans les CCAS ou CAF et autres services de l’administration française ?

Un jugement reflet de notre société.

Oui, ce jugement est le parfait reflet de notre société, de nos politiques en général et de la haine encore trop présente. Comment associer la LGBTphobie et nos politiques ? Juste par leur inaction. C’est bien aimable de soutenir les associations, de condamner par la parole les actes ou les propos (Coucou Agnès Thill et l’autre ainsi que tous les autres). Mais là ! Il est grand temps d’agir !

Une société reflet de nos politiques…

Et que dire des monstrueux commentaires depuis quelques jours sur Julia ? Non madame Agnès C., il s’agit bien d’une femme qui pourrait faire face à vous ! Elle a eu le courage, elle d’assumer ses agresseurs. Elle madame, ne crache pas via les réseaux sociaux toute sa haine. Logique, me direz vous ! Cette jeune femme de 31 ans née dans le corps d’un homme n’a pas de haine contrairement à vous. Mieux, elle a souhaité la clémence pour son agresseur. Personnellement, je ne suis pas certain que j’eus été aussi clément contre son agresseur ou contre vous même. Même si je ne vous hais point, je ne vous souhaite aucun bien, pas plus qu’aux agresseurs de Julia. Mais, comme je vous plains et comme je plains tous ces politiques qui détournent le regard.

 

2 thoughts on “6 mois “ferme”…

  1. Je trouve votre commentaire sur le juge déplacé et hatif voire mal renseigné. Et j’espere que vous corrigerez votre propos.
    En effet, le juge a longuement parcouru le dossier. Et s’il y a eu une hésitation entre le Monsieur/Madame, c’est justement parce que Julia au Tribunal ce jour d’audience n’est encore – pour une durée limitée- juridiquement un …homme !
    et cette hésitation du juge traduit plutot un respect devant cette situation particulière.
    Le juge en décidant une peine de prison ferme a rendu un jugement qui fera date !
    Ensuite, il a ordonné le maintien en détention et le coupable est retourné…en taule!
    Donc merci de vérifier vos sources avant d’écrire ce que vous avez écrit!
    Mes cordiales salutations.
    BH

    1. Tu as l’air de connaître ce juge de manière très intime ah ah sinon plus sérieusement je pense que Mark a vérifié ses sources… de plus beaucoup d’articles ont le même ton et la même analyse que ceux de Mark 😉

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
La Roche-sur-Yon : aucun politique de droite ne s’empare de l’affaire ; normal, ce ne sont pas des jeunes musulmans des banlieues !

Silence religieux à droite, des jeunes catholiques ont saccagé  un stand LGBTi en Vendée. Les jeunes qui ont saccagé un...

Fermer