inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Abdelatif, le fils de toutes les cultures.

Ici, une petite réclame...

Abdelatif Nhaila est un fils du Maroc. C’est aussi un fils des échanges, de la culture, du savoir, du savoir être. Il est un fils de la tolérance et du respect de l’Autre. Comme son prénom l’indique, il est une abeille qui se nourrit, et ceci sans vergogne, de toutes et de tous.
Pris à parti dans son pays, car jeune homme libre, heureux et hors norme, nous nous devions de le soutenir. La culture, la diversité intellectuelle ou d’origine est tellement importante, elle est même primordiale. C’est le ciment de l’humanité.
Ne pas vous parler de lui nous est impossible.
En plus de son sourire ravageur, il est un être délicieux. Lorsque vous parlez avec lui, c’est fort simple, le miel vous enrobe.

Le petit génie du Maroc.

C’est à quinze ans qu’ il est devenu un pilier, un petit prince de la culture.
Car en 2015, nous insistons, lui, l’enfant du millénaire, petite étoile du Maroc, à quinze ans était le directeur artistique d’un festival international de théâtre, de spectacles vivants.

”Petites gens”

C’est ainsi que les français nommait sa ville natale lorsqu’ils étaient présents. Pourtant, c’est bien un grand qui est né à Sidi Kacem.

”Mon père”.

C’est avec les mots d’un jeune issu de la diversité et de la fraternité que nous vous laissons.
« Mon père était, mais, il s’est envolé vers un ”ailleurs”. Il est décédé. Et je ne veux pas en parler. Il me reste ma mère et mon petit frère.
C’est grâce à mon papa qui m’a tout appris, que je respecte infiniment, que j’ai appris librement. Il était contre le silence (non dit), contre le manque de liberté individuelle. Mon papa est toujours vivant. Pour lui, le silence est la mort, et il faut savoir résister jusqu’à la mort ».


L'épisode 4 est en ligne ! Notre invité Clément alias Veronika Von Lear. Nous reviendrons également sur la transphobie supposée de JK Rowling, des rumeurs sur l'application Stop Covid et des actions durant le mois des fiertés. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Nous terminerons par ces mots. Une étoile est en devenir au Maroc. Ce jeune homme est tellement multiple, tout ce qui se dégage de lui, artistiquement qu’humainement, fait que vous ne pourrez que l’apprécier.
Petit détail pour complément, du haut de sa jeunesse, de son humilité et du bonheur qu’il apporte, il est « juste » le président de la Compagnie Rihla des arts vivants.

Merci à lui de porter la culture partout et de nous avoir fait confiance.

Salam.

Crédit photographique : Abdelatif Nhaila

Ici, une petite réclame :

.

Par publié le 04 juin 2020

Donnez votre avis !

Read previous post:
Le mois de juin, c’est le mois des fiertés…

Résister, vivre et aimer. C'est de manière intime, forcément plus que rageur qu'aujourd'hui ce terme me gêne. J'en arrive même...

Close