Acte homophobe : le Préfet des Hauts-de-France se dédouane d’inaction et salue le comportement des policiers !

Rien sur l’inaction des policiers présents sur place, rien également sur les propos tendancieux vis à vis des victimes.

Dimanche 30 décembre, à 14h23 le préfet de la région Hauts-de-France s’est fendu d’un communiqué de presse vis à vis de l’agression homophobe s’étant déroulé le mercredi 26 décembre et médiatisé dans un premier par votre site actu.inverti.fr.

Dans ce communiqué de presse, le Préfet souligne le travail réalisé par les agents d’accueil du commissariat de Lille Sud. Ils auraient suivi le protocole et aurait informé professionnellement les victimes des suites qu’ils devaient accomplir (visite chez un médecin ou urgence avant de déposer la plainte).

Le Préfet de police communique en rien sur l’inaction des agents de police présents sur place. Ni sur les propos plus que tendancieux sur la responsabilité de l’attaque. En effet, un agent aurait dit au couple que l’élément déclencheur était le fait de se tenir par le bras et qu’il n’aurait peut être pas. Rien non plus sur le fait que les victimes ont été invités à rester à l’extérieur du commissariat et qu’ils devaient se contenter de parler à l’interphone.

Le Préfet indique également qu’une enquête était enfin ouverte et qu’il faisait confiance à la police de Lille et à la justice pour retrouver les agresseurs et les déférer devant la justice.

Communiqué de presse du Préfet des Hauts-de-France et du Nord.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Le premier personnage gay de Disney ne serait peut être pas réellement gay.

Disney de plus en plus gêné vis à vis des remarques homophobes sur son prochain film « Jungle Cruise ».

Fermer