inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Agnès Cerighelli pleurniche et fait des menaces.


15 juillet 2019 - David Chevalier


Quand la peur et l’inquiétude changent de camp.

Les personnes homophobes ne prennent pas de vacances, bien au contraire, surtout à l’approche de la loi bioéthique sans oublier qu’une Agnès en cache une autre. Pourquoi en reparler ? Car il ne faut pas que ces personnes mûrissent dans l’indifférence générale pour nous revenir en pleine tête dans le futur.

Et sur inverti, nous aimons les surveiller à distance. Car au delà de leurs penchants dangereux, leurs jeux sur internet accréditent les coups et les agressions homophobes. Il est bien trop facile de se dire que nous n’avons rien fait, tout en encourageant l’homophobie dans nos rues, nos écoles ou encore sur nos lieux de travail.

Plusieurs associations (SOS Homophobie, Aides, Inter-LGBT…) et personnalités ont porté plainte contre Agnès Cerighelli. Si vous ne la connaissez pas, nous vous invitions à la découvrir via cet article : Homophobe, transphobe, voleuse et mythomane, venez découvrir Agnès Cerighelli.

Guillaume Mélanie en fait parti et a porté plainte contre les propos d’Agnès Cerighelli sur Twitter. Pour se venger, car pour elle, avoir un comportement homophobe c’est sa raison d’exister, elle a décidé de s’en prendre à un autre acteur du militantisme LGBTi : Olivier Ciappa.

En ciblant ses attaques, Agnès Cerighelli pense alors atteindre son objectif : défendre la norme hétérosexuelle de personnes blanches contre toutes les autres formes de libertés individuelles.

Elle légitime donc les destructions des œuvres d’Olivier Ciappa ventant la diversité des couples et des familles. Chose qu’elle ne peut comprendre puisqu’elle vise la domination et la seule existence de la norme hétérosexuelle de personnes blanches.

Et elle n’hésite pas à déformer la vérité, prendre à partie les politiques pour se donner bonne conscience tout en cherchant des moyens de fédérer sur ses idéaux.

Agnès Cerighelli déteste voir des enfants heureux d’évoluer au sein d’une famille homoparentale. Inconcevable pour elle qui rêve d’un monde de blancs, hétérosexuel et catholique. Deux hommes qui s’enlacent sur un lit serait pour elle pornographique.


Et Agnès Cerighelli continue de s’en prendre à sa victime de manière répétée telle une troll*, ce qui pourrait s’apparenter à du harcèlement.


Que faire ?

La première chose serait de la bloquer sur les réseaux mais après il serait impossible de la surveiller. La deuxième chose, comme l’a fait Guillaume Mélanie ainsi que plusieurs associations de défenses des LGBTi (SOS Homophobie, Aides, Inter-LGBT…) serait de porter plainte. Certes, elle pleurniche sur les réseaux sociaux quand vous la poursuivez en justice, comme pourrait le faire un élève qu’on réprimande et qui se défend « tout le monde est contre moi alors que je n’ai rien fait, ce sont eux ! ».

Mais si personne ne saisit la justice, elle continuera d’exister tout en légitimant les actions homophobes via ses propos et contenus haineux. Et elle en a peur. Elle aurait laissé sous-entendre à Olivier Ciappa qu’elle arrêterait de le citer et de l’embêter sur Twitter si Guillaume Mélanie abandonnait sa plainte contre elle. Comme nous disons souvent, la peur change de camp quand la justice s’en mêle.

La troisième solution, très efficace pourrait s’apparenter à du trolling* de masse mais respectueux. Certains ont commencé à le faire en lui expliquant ce qu’était de la pornographie.

Mais si nous ne faisons rien, ce personnage homophobe continuera d’exister ainsi que de sévir sur les réseaux sociaux.

2 thoughts on “Agnès Cerighelli pleurniche et fait des menaces.

  1. Parce que vous pensez vraiment que la justice va la condamner ? Boutin et Vanneste , deux homophobes notoires ont été condamnés puis finalement relaxés… Pour la justice, tenir des propos homophobes, ce n’est pas grave…

    Cette folle s’en tirera sans sanctions et continuera de vomir sa haine LGBT sur twitter j’en ai peur…

  2. La folle de St-Germain en Laye n’a aucune inquiétude à se faire !
    La justice ne condamnant pas les homophobes, elle sera blanchie lors de son procès et pourra continuer à vomir sa haine des LGBT sur twitter .. Elle est pas belle cette france homophobe et raciste …

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
De la haine à l’amour

A quand la fin de la haine ? Les mensonges, le harcèlement permanent à l'encontre de Olivier Ciappa de la...

Fermer