L’homophobie est toujours autorisée par la loi algérienne.

La Gendarmerie nationale de Constantine aurait procédé à l’arrestation de 44 personnes accusées d’avoir célébré un mariage homosexuel. Le tribunal de Constantine a placé deux individus en détention provisoire, lundi 27 juillet, tandis que le reste du groupe a été placé sous contrôle judiciaire.

Une dénonciation à l’origine des arrestations.

C’est par une dénonciation provenant du voisinage que les services de sécurité ont effectué samedi dernier une descente dans un appartement où une quarantaine de personnes participaient à une réunion privée.

Le chef d’accusation retenu contre les prévenus est contesté par leur défense. Les 42 accusés démentent avoir célébré un mariage homosexuel, mais un simple anniversaire.

En février, deux jeunes âgés de 21 et 26 ans avaient été arrêtés dans la journée du mercredi 27 février dans la wilaya de Tébessa, dans l’Est de l’Algérie pour avoir « simulé » un mariage gay.

L’homosexualité, toujours condamnée en Algérie !

L’article 333 et 338 de la loi algérienne indique que « Toute personne qui a commis un outrage public à la pudeur est punie d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et d’une amende de 500 à 2 000 Dinars Algériens (DA). Lorsque l’outrage public à la pudeur a consisté en un acte contre nature avec individu du même sexe, la peine est un emprisonnement de six mois à trois ans et d’une amende de 1 000 à 10 000 DA. »

« Tout coupable d’un acte d’homosexualité est puni d’un emprisonnement de deux mois à deux ans et d’une amende de 500 à 2 000 DA. Si l’un des auteurs est mineur de dix-huit ans, la peine à l’égard du majeur peut être élevée jusqu’à trois ans d’emprisonnement et 10 000 DA d’amende. »

2 Commentaires
  1. Nico 10 mois Il y a

    Les pays à dominance islamique sont la honte de l’humanité. A force d’immigration, prenons garde de ne pas importer leurs idées fascites ici…

    • Christophe L. 9 mois Il y a

      L’amalgame “islamisme/immigration” est aussi abjecte et digne du fascisme.

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Arabie-Saoudite : Emprisonné car trop proche des causes LGBTi !

Un bloggeur condamné à de la prison car considéré comme Gay-friendly. Le 20 juillet, un internaute a été condamné à...

Fermer