inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Algérie : dérapage homophobe dans la campagne présidentielle.


04 décembre 2019 - David Chevalier


Le ministre de l’intérieur Salah Eddine Dahmoune traite en direct ses opposants d’homosexuels !


Source : AlegeriEditorial.

Le ministre de l’Intérieur algérien Salah Eddine Dahmoune a violemment attaqué en direct mardi 3 décembre les « partisans de l’ingérence », en les qualifiant de « traîtres », de « pervers » et d’« homosexuels ».

Des propos surréalistes qui ont choqué de nombreux politiques. Abdelaziz Rahabi, ancien ministre algérien, s’est dit scandalisé par le « dérapage inqualifiable de Dahmoune ».

Je suis scandalisé par ce dérapage inqualifiable du ministre de l’Intérieur qui verse dans l’insulte et la vulgarité, provoque la population et alimente par sa bêtise la radicalisation des positions au moment où le pays a le plus besoin d’un discours d’apaisement et de raison.

Le président du parti RCD Mohcine Belabbas s’est également exprimé sur Facebook  :

Quand un ministre descend aussi bas dans un discours prononcé au nom de l’Etat, c’est que la fin du système est proche.

Sur les réseaux sociaux, les déclarations de Dahmoune ont également provoqué un tollé et le ministre algérien a maintenu ses propos précisant qu’il « ne visait pas le hirak et les adversaires de l’élection présidentielle » mais qu’il s’adressait aux « partisans de l’ingérence étrangère » et notamment celles et ceux qui sont à l’origine de la résolution du Parlement européen sur l’Algérie. Chose qui est tout aussi condamnable !

Résolution du Parlement européen :

Les parlementaires européens ont demandé aux autorités algériennes à travers cette résolution voté le 28 novembre de mettre un terme à la répression du Hirak et d’avancer sur le chemin de la démocratie. Le Parlement européen condamne fermement « les détentions arbitraires et illégales ainsi que les attaques et les intimidations de journalistes, syndicalistes, avocats, étudiants, défenseurs des droits de l’Homme et de la société civile et de tous les protestataires pacifiques qui ont pris part au Hirak ».

Les parlementaires ont dénoncé les atteintes aux différents courants musulmans minoritaires dans le pays. Le Parlement européen demande également la réouverture des lieux de culte fermés en toute illégalité.

Sources : TSA, AlegeriEditorial.

One thought on “Algérie : dérapage homophobe dans la campagne présidentielle.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Homoparentalité : Un couple gay de manchots vole un œuf (mais pour son bien !)

Le zoo de DierenPark Amersfoort (Allemagne) surveille de très près un couple de manchots gay couvant un œuf. Il n'est...

Fermer