Une boutique de la Quequetterie proche d’un lycée catholique d’Angers est la cible des catholiques !

La religion et leur foi tremblent devant ces pâtisseries en forme de pénis et de vagin vendues dans la Quequetterie. L’enseigne est également présente à Paris et à Toulouse. Les « quequettes » et autres « foufounnes » sont réalisées à base de gaufres faites-maison et sont déclinées en 6 bases à agrémenter de 12 nappages différents.

Le problème pour ces dévots, est que la boutique soit installée à quelques dizaines de mètres de l’école et du lycée privés du Sacré-Cœur. Pour rappel, la loi interdit effectivement l’ouverture d’une boutique « d’objets à caractère pornographique » à moins de 200 mètres d’un établissement d’enseignement, mais est-ce que ces friandises sont des objets à caractère pornographique ?

Pour la protection des enfants !

Bien sûr, les pieux et les pieuses ont lancé une pétition intitulée « Protégez nos enfants de la pornographie ». La pétition a été adressée au maire de la ville Christophe Béchu (DVD) et a pour l’heure récolté 650 signatures. Le texte est signé par le président des Associations familiales catholiques du Maine-et-Loire.

Vous pouvez soutenir la Quequetterie d’Anger au 60 Rue Baudrière. N’hésitez pas à partager vos photos !

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte