inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Arabie Saoudite : des publicités qui dérangent.


22 octobre 2019 - David Chevalier


En France, à la télévision et dans la Capitale, des publicités de l’office de tourisme de l’Arabie Saoudite font polémiques.

L’Arabie Saoudite, sous l’impulsion de Mohammed ben Salmane, le nouveau Roi du pétrole, essaie de s’ouvrir au monde en ventant les paysages magnifiques de son royaume. La Mer rouge ou encore la vallée d’Alula sont mises en avant. Mohammed ben Salmane continue d’essayer de moderniser son pays et de casser l’image barbare qu’à le reste du monde de son pays.

Droits des femmes et des gays on en parle ?

Le problème, c’est qu’en Arabie Saoudite, les femmes doivent forcément être mariées à un homme pour pouvoir s’épanouir dans leur vie. Et tant pis si elles doivent le partager. Pire, si elles se font violer, elles sont coupables de débauche et peuvent être lapidées.

Pour les personnes homosexuelles, c’est directement la peine de mort par pendaison.

Ne parlons pas non plus des opposants politiques puisqu’il y en a pas. Ou du moins, pas à l’intérieur de l’Arabie Saoudite. Ajoutons également les assassinats commis à l’extérieur de l’Arabie Saoudite et commandités par Mohammed ben Salmane.

Il est donc normal de voir des personnes, non pas bien pensantes comme veulent le dire certains, mais tout simplement humaines et qui défendent les droits de l’homme et de la femme. Comment un pays comme le notre, peut accepter la publicité d’un pays où les droits de l’homme et de la femmes ne sont pas respectés ?

C’est une question que se posent beaucoup de citoyens et citoyennes.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Argentine – sérophobie : 10 familles refusent d’adopter une petite fille séropositive.

Une famille pas pour toutes, surtout si vous êtes séropositive. Une petite fille s'est vue recevoir 10 échecs d'adoption par...

Fermer