Beauvais : fermeture de la grande Mosquée pour appel à la lutte contre les homos, les juifs et l’Occident.

La préfecture de l’Oise a ordonné la fermeture de la grande mosquée de Beauvais pour une durée de six mois.

La préfète du département de l’Oise, dans la région des Hauts-de-France, a pris un arrêté lundi portant sur la fermeture de la grande mosquée de Beauvais pour une durée de six mois. Cet arrêté est exécutoire ce mercredi 5 janvier. L’association « Espoir et Fraternité », qui gère la grande Mosquée de la ville de Beauvais a annoncé avoir saisi le tribunal administratif d’Amiens contre cette décision.

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin avait annoncé le 14 décembre sur la chaîne Cnews avoir « enclenché » la procédure de fermeture administrative de la grande Mosquée en raison selon lui de la radicalité des prêches qui y sont donnés.

Nous avons enclenché la fermeture de la mosquée de Beauvais, (qui est) tout à fait inacceptable, qui combat les chrétiens, les homosexuels, les juifs.

De par la voix de son avocat, Me Samim Bolaky, l’association « Espoir et Fraternité » a indiqué que l’imam avait été suspendu et qu’il intervenait à titre ponctuel et bénévole. Mais selon le ministère de l’Intérieur, cet homme, « présenté comme intervenant occasionnel, mais qui, en réalité, fait office d’imam attitré » aurait tenu des propos faisant « l’apologie du jihad et des combattants, qu’il qualifie de héros ». Il aurait également défendu « une pratique rigoriste de l’islam » et « sa supériorité par rapport aux lois de la République ».

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2022 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte