inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Besançon : La haine a encore frappé.


31 octobre 2019 - lemarquis


Merci à Johanna Albrecht et à France Télévision de dénoncer, encore et encore, la violence.
C’est encore une nouvelle agression transphobe qui a eu lieu. Pour Maël, c’est la troisième en un an.

Trois fois en un an.

Son témoignage est bouleversant. Ce type d’actes en France en 2019 n’est pas acceptable.

Ils sont arrivés à quatre, par derrière” se souvient Maël, “deux m’ont pris par les bras, pendant que le troisième me frappait“. Il y a une semaine, le mercredi 23 octobre, ce jeune étudiant de l’université de Franche-Comté a été agressé physiquement, et insulté. “Il me disait que j’étais une erreur de la nature, un malade mental” raconte-t-il “et puis je ne me souviens plus de la formulation, mais qu’il y avait une sorte de leçon que je n’avais pas comprise la dernière fois“.

Car ce n’est pas la première fois que Maël vivait une telle agression sur le campus. L’année dernière, sur le même grand parking non-surveillé, il a déjà été attaqué à deux reprises, dans des conditions similaires. Le 26 septembre 2018, vers 7h30, alors qu’il se rend en cours, plusieurs personnes l’assomment, et continuent de le frapper au sol. Deux côtes déplacées, le visage tuméfié et l’œil au beurre noir, l’étudiant en licence de biologie et physiologie est profondément affecté. “Je ne suis pas allé à la fac pendant une semaine” confie-t-il. Le lendemain de son retour en cours, il est de nouveau attaqué.

Deux côtes déplacés, le visage tuméfié, j’ai gardé un œil au beurre noir plusieurs semaines. Une semaine d’absence en cours puis, le lendemain de mon retour, deuxième passage à tabac. Cela a ruiné mon année universitaire.

Nous sommes bien en France en 2019. Nous ne pouvons plus accepter cela. Nous ne pouvons plus laisser faire cela. Maël, tu as tout notre soutien. Le sang dans nos veines à pour touTEs la même couleur.

 

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Un lundi sur la Terre, une soirée avec…

Charles Berling. C'était un lundi soir sur la terre. À 20h et quelques minutes si vous voulez que je sois...

Fermer