Brésil : la communauté LGBTi ne se tait pas !

Bizarrement, Bolsonaro n’est pas venu à la marche des fiertés…

C’est l’une des plus importantes Gay Pride au monde et elle s’est déroulée dimanche dernier dans les rues de Sao Paulo au Brésil. Des dizaines de milliers de personnes ont défilé dans les rues autour d’une vingtaine de chars décorés pour l’occasion. Une parade colorée donc pour lutter contre l’homophobie et pour protester contre la politique conservatrice du nouveau Président brésilien Jair Bolsonaro.

Pour rappel, ce dernier avait qualifié « d’erreur » la décision de la Cour suprême de criminaliser l’homophobie. Le Président brésilien Jair Bolsonaro a également été le premier président à participer à la marche pour Jésus organisée par l’église évangélique.

Il y a quelques mois, le député militant LGBTi Jean Wyllys, qui devait entamer un troisième mandat le 1er février, avait annoncé son départ en évoquant des menaces de mort à son endroit. Il assurait à l’époque que « le niveau de violence contre les minorités » avait largement augmenté depuis l’élection du président Jair Bolsonaro.

Des militants LGBTi participaient également à cette marche dans le but de dénoncer l’image de « Pink Money », le fait de n’être uniquement des consommateurs qui se taisent.

 

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte