Bulgarie : Des néonazis saccagent un centre LGBTi+ !

Nouvel acte homophobe de l’extrême droite néonazie à l’intérieur de l’Union Européenne.

Ce samedi 30 octobre, le centre LGBTi+ de Sofia en Bulgarie a été partiellement détruit par une dizaine de militants emmenés par un candidat néonazi à l’élection présidentielle Boyan Rassate. Le centre Rainbow Hub qui aide les personnes LGBTi+ de Sofia et de ses environs avec différentes actions de prévention a été saccagé : destruction des vitres, du mobilier… À l’intérieur du local avait lieu une réunion de sept personnes transgenres. Certaines ont reçu des coups.

Tout est allé très vite.

Sur la page Facebook, les responsables du centre expliquent que l’agression a eu lieu en deux – trois minutes. Et les membres présents sur place ont bien reconnu Boyan Rassate. Celui-ci s’est défendu à la télévision en mettant en avant le fait que le centre corrompait des mineurs. Accusation très souvent mise en avant par les associations d’extrême droite.

Le procureur de Sofia a ouvert des poursuites pour « hooliganisme » et « trouble à l’ordre public ». L’immunité dont est censé jouir Boyan Rassate en tant que candidat à l’élection présidentielle a été levée. Lundi 1er novembre, 400 personnes se sont rassemblées devant le bureau du procureur général pour réclamer justice. Et le centre Rainbow Hub a mis en place une pétition visant à réclamer la pénalisation des actes homophobes. Elle a déjà recueilli 8 000 signatures.

Plusieurs ambassades d’Europe dont la France ont apporté leur soutien et ont dénoncé le nouvel acte homophobe.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte