Caroline Cellier s’est envolée. “Aujourd’hui on se quitte quelques minutes”.

Elle n’était pas la femme de.. Lorsqu’un homme pleure, je suis embarrassé.

Surtout lorsqu’il est celui qui fait pleurer de joie et d’amour ma maman. Elle avait justement l’âge de ma maman. C’est à dire éternellement quarante ans.

Lire dans certains médias qu’elle était la veuve de… Comme cela est à la fois reducteur, criminel et totalement à côté de la plaque ! La seule veuve de Jean Poiret fût Michel Serrault ! Bande d’incultes ! Elle, cette belle dame, fût sa douceur et sa muse. Voilà, c’est tout.

Une carrière tellement riche.

Une actrice rare nous quitte. Une femme belle et vivante nous laisse sans voix mais certainement pas sans amour. Une beauté sans faille et sans faux semblants. perle rare, un vrai mec, une amoureuse de la vie.

Les trois riraient jaunes à de tels titres.

Nous, sur Inverti, absolument pas. C’est en silence que nous parlons. C’est en pleurant que nous disons, Mademoiselle. C’est la femme, le féminisme distingué, la poésie et la beauté qui nous échappent. Certainement pas la femme de….

Aussi, Mademoiselle Caroline Cellier, au revoir. Nous vous aimons.

C’est non sans émotion que nous transmettons ce message de Nicolas Poiret, votre fils.

“Tu resteras éternellement ma force, mes fous rires, mes angoisses, ma dérision, mes coups de sang, ma chealière des injustices, ma détectrice des hypocritesma Moune, ma mère, ma bataille !”

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Pauvre Sissi. Les médias français étaient exclus.

Entre méprise et mensonge. Durant tout son séjour à Venise, l'impératrice Elisabeth d'Autriche a vécu un véritable calvaire. En effet,...

Fermer