inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

MAJ : Codes de Gay (CDG) a été bloqué par Facebook suite à de nombreuses attaques.


16 janvier 2017 - David Chevalier


La censure est toujours présente sur le plus grand réseau social du monde, CDG en a fait les frais.

MAJ : 21 janvier 2017

Une semaine après avoir vu leur page bloquée, Codes de Gay est de nouveau disponible sur le réseau social. Facebook avait en effet bloqué la page suite à de nombreuses attaques. Les services de Facebook ont alors bloqué automatiquement la page (et non les comptes des responsables). Retrouvez leur édito ici.

16 janvier 2017 

Cela fait plusieurs jours que la page Facebook du site Codes de Gay n’est plus disponible. La raison, une censure orchestrée par le géant américain jeudi 12 janvier, ou plutôt, une censure faite par des informaticiens de Facebook basés en France. Facebook met en avant sa charte de bonne conduite pour justifier cette censure.

Cette censure est arrivée après le partage d’un article de Codes de Gay sur leur page Facebook. Cet article traitait des homosexuels torturés et lancés du haut des immeubles par Daesh.

Facebook continue la purge.

Facebook continue sa purge sur son réseau social. Les faux comptes, ces comptes utilisant un pseudo sont de plus en plus bloqués. Les utilisateurs doivent  prouver via un papier d’identité officiel leur propre identité.

Les pages sont également soumises aux mêmes règles. Dès qu’il y a un bout de poitrine, ou d’autres choses, Facebook censure sans réfléchir, l’origine du monde réalisé par Gustave Courbet en sait quelque chose.

Pour Codes de Gay, il est donc impossible de savoir ce qui a chatouillé Facebook. La haine dénoncée par l’article en est peut être la cause. Ou peut être que Facebook aurait trouvé trop d’hommes torses nus sur la page. Le site est en effet devenu un site incontournable dans le domaine du Lifestyle gay. Lancé il y a un an, le site recevait 8 000 visites par jour depuis leur page Facebook.

Les rédacteurs de Codes de Gay ont saisi la CNIL pour qu’elle ouvre une enquête sur les pratiques de Facebook.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Homophobie : Aides Nantes retrouve son local vandalisé !

Ce week-end, le local d'Aides Nantes a été vandalisé, vitres cassées et affiches arrachées. Samedi matin, les militants d'Aides Nantes...

Fermer