inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Comme une histoire en fait venir une autre.

A croire que la LGBTphobie a le vent en poupe !

Vendredi soir, vers 19h45 un couple de jeunes femmes se promenait main dans la main lorsqu’un groupe de jeunes filles leur adresse des insultes à caractère homophobe. L’une des victimes répond qu’elle est gendarme à Nancy (Meurthe-et-Moselle) et prévient les adolescentes que leur comportement est un délit.
Mais au lieu de se calmer la situation s’envenime. La bande de filles passe le couple à tabac et la petite amie de la gendarme essuie un coup au visage avec un objet tranchant. « Elle a été balafrée. L’estafilade commence sous l’œil gauche et finit sous l’oreille », précise une source proche de l’affaire. Les filles prennent la fuite dans le quartier.
Les victimes préviennent les secours et sont conduites à l’hôpital. À 20h45, les policiers ont interpellé dans le secteur une suspecte, âgée de 17 ans, qui a été placée en garde à vue au commissariat. Les sept autres jeunes filles sont toujours recherchées.
Une information judiciaire a été ouverte dimanche pour violences commises avec arme blanche, en réunion et en raison de l’orientation sexuelle des victimes, précise le parquet de Lyon.
Quant à la jeune fille interpellée, elle a nié les faits en garde à vue, bien qu’un cutter ait été retrouvé sur elle. Elle a été déférée devant le juge d’instruction dimanche, avec réquisitions de mandat de dépôt.

 

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Orléans. Et une agression de plus, encore.

Cette rue que je connais bien pour avoir résidé rue du Poirier, c'est la rue de Bourgogne. Je dirai la...

Fermer