inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Cri d’alarme des associations LGBT. Elles en appellent au président de la République.


07 août 2019 - lemarquis


“Partout les agresseurs sévissent, à Paris, Lille, Marseille Villeurbanne, Lyon, La-Roche-sur-Yon, Neuilly, Saint-Denis, Gennevilliers, Versailles, Rouen, Poitiers, Montpellier, Toulouse, Toulon…
Et la liste des victimes s’allongent : Antonio, Julia, Safir, Brice, Elian, Aurélie, Terrence, Daniel, Etienne, Zaskia, Tom, Mel, Louis, Mounir, Lyes, Arnaud, Amandine…”

Lettre transmise à Emmanuel Macron.

C’est une fois encore les quatre associations de défense des droits des LGBT qui s’alarment auprès des autorités de la recrudescence des actes homophobes en France. Pourtant, nous sommes bien en 2019. Dans ce communiqué et courrier, elles rappellent simplement que nous ne pouvons pas vivre dans une République qui tolère les LGBTphobies.  Elles réclament audience en urgence pour trouver des mesures et solutions pérennes. Elles invitent également le Président à évoquer le sort qui ai fait au LGBTIQ en Tchétchénie, en Russie. En effet, E. Macron reçoit le 19 août prochain Vladimir Poutine en villégiature.

Pourquoi ?

Cette recrudescence de violences physiques est elle liée au déferlement continu et de plus en plus assidu sur les réseaux sociaux ?
Chaque jour qui passe, l’ardeur et la virulence des propos se fait toujours plus sentir, est toujours plus visible. Malgré les signalements divers et variés, peu des propos sont supprimés. Malgré les requêtes même au plus haut niveau de l’État, certains profils continuent de vomir leurs propos salasses et ignobles.
La rédaction de Nice Matin a du elle-même hausser le ton en publiant une tribune, suite à la publication d’un flot d’insultes consécutif à la publication, comme chaque semaine, des photos des mariéEs du week-end.
Un des couples ouvertement insulté a d’ailleurs déposé plainte.

Nous ne pouvons plus tolérer l’intolérable.

Chaque jour sur Inverti, nous souhaiterions tant ne relayer que des bonnes nouvelles, que de la joie et de la bonne humeur. Mais, nous ne pouvons pas, à cause de fous. Car oui, la haine de l’autre n’est rien d’autre qu’une forme de folie.

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Homophobie : sale pédale, casse-toi d’ici !

Nouvelle agression homophobe sur la Place de la République à Paris. Lundi 5 août au petit matin, Brice venait juste...

Fermer