De A à Zize.

Parler de différence, d’inclusion, d’acceptation, de tolérance, d’amour, de joies, de peines et pourquoi pas de chemin de croix ou de barmidzva, c’est à la lettre T que je me suis arrêté.

Thierry était curieux.

Cet homme, femme, cet être humain, vivant offrant du bonheur et de la joie, revient sur son parcours, ses rencontres.
C’est sans détours qu’il évoque tout jusqu’à la naissance de Zize.

La beauté d’apporter la joie.

Aujourd’hui, il ose affronter d’autres adversités, d’autres adversaires. Sur scène rien ne paraît. De l’enfant qui en permanence disait continuellement à sa maman ” pourquoi, pourquoi, pourquoi ?”, est tenu aujourd’hui de répondre gentiment à celle qui a la mémoire qui s’enfuit.
Alzheimer, nous savons l’écrire. Mais plus celles, ceux qui en souffrent.

De folles aventures et rencontres

Rien ne fût évident, gagné pour Zize. Pourtant, que la Marseillaise a su briller et chanter. Elle ne le dit pas trop, mais que Thierry a du pleurer.
C’est mordant, c’est vrai et c’est un hymne à la vie.
Que de rencontres, fugaces ou sincères jalonnent cette vie.
Coccinelle, Michou et tant d’autres. Car dans sa vie, il n’y a pas eu que des hommes ho comme ils disent…
Si j’étais intime, j’oserai lui chanté ”Dona”.
Un prénom assexué qui est si proche de notre réalité d’humanité.

Nous sommes tou.TE.s, différence.

Son livre, ces dates de spectacle, sa vie, c’est juste ici.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte