Deux icônes se sont envolées. Hommage !

Axel Khan, le généticien, l’essayiste, et Raffaela Carra, la chanteuse, icône gay ont décidé de voler vers des ailleurs le 5 juillet dernier.

Axel Kahn et la pudeur.

Sa fierté était d’être président d’honneur de la Ligue Contre le Cancer.
Ce grand docteur, généticien, voilà, à l’aube de son départ, ce qui le rendait fier.
La mort pour lui était un non-évènement. Son ”testament” public devant François Busnuel sur France 5 dans La Grande Librairie fût sans doute un évènement sans commune mesure.
Il était agnostique, mais non sans amour vrai pour l’Humain et de la vie. Avait-il rencontré Dieu ?

La diva gay mondiale, Raffaela.

Elle fût consacrée comme telle en 2017, lors des Word Pride à Madrid.
Elle avait 78 ans.
Elle a toujours défendu les droits des homosexuels depuis les années 70. Une pionnière brave et quasi invisible.

Son ex-compagnon a déclaré à son décès, ”Raffaela nous a quitté pour un monde meilleur où son humanité et son rire extraordinaire brilleront pour toujours.”

Pour conclure, que pouvons-nous dire à ces deux absences ? Juste merci.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte