inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Don du sang, vers une fin de la discrimination.


04 octobre 2018 - David Chevalier


Il ne faut pas confondre pratiques à risque et population à risque.

Les députés ont voté mercredi dernier en commission, un amendement alignant la durée d’abstinence demandée aux homosexuels sur celle s’appliquant aux hétérosexuels. Les homosexuels devaient avoir une abstinence de douze mois s’ils voulaient donner leur sang contre quatre pour les hétérosexuels.

La commission des Affaires sociales a adopté un amendement des socialistes, Hervé Saulignac en tête, mettant fin à une discrimination dans les dons du sang touchant les homosexuels. Discrimination faites par les socialistes à l’époque sous le gouvernement Valls.

Si la loi est effectivement votée, la période d’abstinence demandée aux homosexuels pour donner leur sang sera la même que pour les hétérosexuels, soit quatre mois d’absence de relations sexuelles avec des partenaires différents.

« La loi doit retenir les comportements à risques et non des populations à risques ».

« Pour tout homme donneur et toute femme donneuse, aucune distinction ne doit être faite en fonction du genre et sexe du ou des partenaires avec qui il ou elle aurait entretenu des relations sexuelles ».

Depuis juillet 2016, les hommes homosexuels pouvaient théoriquement donner leur sang, geste qui leur était interdit depuis 1983 en raison des risques de transmission du sida. Mais cette possibilité était soumise à des conditions fixées par un arrêté du 5 avril 2016, notamment l’abstinence d’un an, qui devait être déclarée lors d’un entretien préalable.

 

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
Stéphane Plaza gay ? Mais nooooooooooooooooooooon

La réponse vient tout droit de Karine Le Marchand. Samedi 29 septembre, Karine Le Marchand et Stéphane Plaza ont posté une...

Fermer