En difficultés financières, Gay Times arrête sa version papier.

Le magazine de la culture gay anglaise Gay Times essaie de réduire les coûts afin de se sortir de cette mauvaise période.

Combat contre le VIH, positionnement politique à gauche, dépénalisation de l’homosexualité au Royaume-Uni, Gay Times fait partie de la vie LGBti+ depuis 1984. Il est le fruit de la version « gay » de HIM Magazine. Le magazine appartient à Millivres Prowler Group, propriétaire de la version lesbienne de Gay Times « Diva » et du concurrent direct d’Attitude (autre magazine LGBTi au Royaume-Uni) AXM, qui se veut lui moins politique et plus tourner vers les Peoples, lifestyle…

Comme en France, la crise sanitaire a été une crise en plus pour les médias papiers. Comme en France, les numéros se sont soit arrêtés, soit décalés dans le temps passant d’une sortie mensuel à une sortie saisonnière.

La direction du magazine justifie ce passage en tout numérique en précisant que seuls 2% de ses lecteurs étaient encore abonnés à la version papier. Un choix obligatoire au niveau économique, mais douloureux au niveau émotionnel, pour la direction et pour les lecteurs.

Ce magazine politique était sur tous les fronts : dépénalisation de l’homosexualité et des transgenres, combat contre le VIH, combat permanent contre l’homophobie dans la société et en politique, combat pour les mariages gays, la PMA, la GPA…

Espérons que ce coup de frein permette au magazine de passer cette nouvelle crise.

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte