inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Bosnie-Herzégovine : La Gay Pride menacée !

Catégories : Europe

Ici, une petite réclame...

il faut que des gens pareils soient isolés et mis le plus loin possible de nos enfants et de notre société !

Le parti politique au pouvoir dans le canton de Sarajevo « Peuple et Justice » a appelé vendredi les organisateurs de la Gay Pride prévue en septembre dans la capitale bosnienne à y renoncer pour des raisons de sécurité. La manifestation doit avoir lieu le 8 septembre, elle devrait être la première Marche des fiertés à Sarajevo.

Pour rappelle, dans la capitale bosnienne des participants à un festival LGBTi avaient été agressés en 2008 et 2014 par des islamistes radicaux ainsi que par des hooligans. Mais aujourd’hui, les organisateurs estiment que le climat s’est beaucoup amélioré depuis.


L'épisode 5 est en ligne ! Notre invité Yacine Djebelnouar Président de l'association Shams France. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Hélas, c’était sans compter ce parti de centre droit, un des piliers majeurs du gouvernement cantonal qui affirme dans un communiqué que :

la très grande partie des citoyens de Sarajevo sont contre la marche car elle est contraire aux valeurs traditionnelles et à leurs sentiments religieux.

Le parti politique indique également :

Nous sommes pour l’Etat de droit, la tolérance et la cohabitation de toutes les différences, mais nous sommes contre l’organisation des manifestations qui ne vont pas améliorer, mais peuvent, au contraire, détériorer la situation sécuritaire à Sarajevo

Pour rappel, une élue de ce parti à l’assemblée cantonale, Samra Cosovic Hajdarevic, avait écrit sur les réseaux sociaux qu’elle souhaitait « que des gens pareils soient isolés et mis le plus loin possible de nos enfants et de notre société ».

Le canton de Sarajevo est dirigé depuis les élections d’octobre 2018 par un gouvernement composé de partis idéologiquement différents. Son Premier ministre, Edin Forto, est issu de «Nasa Stranka» («Notre parti», gauche libérale), un parti multiethnique relativement jeune. Les Bosniaques de confession musulmane représentent 50% des 3,5 millions d’habitants de la Bosnie-Herzégovine. Près d’un tiers de la population est constitué de Serbes majoritairement orthodoxes et 15% de Croates qui sont eux plus catholiques.

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Europe

.

Par publié le 24 août 2019

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
Polémique : Pas d’asile politique pour vous car vous n’êtes pas assez efféminé!

Un critère basé sur un stéréotype pour rejeter une demande d'asile, l'affaire fait grand bruit au Royaume-Uni. Pour fuir l'horreur...

Close