inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Existrans : Une Marche ensemble mais sans les militants LGBT de Flag !

Catégories : Actualités LGBT · Homophobie


L'épisode 6 est en ligne ! Notre invité est Guy Bordin, auteur du livre l'Amant Fantasmatique. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Si les LGBT ne réunissent pas à s’unir pour combattre leur ennemi commun, qui pourra le faire ?

Aujourd’hui, samedi 21 octobre 2017 a eu lieu à Paris de la Marche Existrans. C’est une marche pour défendre les droits des personnes trans. Le collectif est constitué de plusieurs associations : l’Association du Syndrome de Benjamin, le Groupe Activiste Trans, Act-Up, Sans contrefaçon, Mutatis Mutantis, Trans Act et l’Organisation Internationale des Intersexué-e-s entre autre.

Pour la marche de cette année, le collectif a mis en avant plusieurs points de lutte dont :

  • Le changement de la mention de genre ou de non genre à l’état civil libre et gratuit en mairie, sans condition médicale (ni stérilisation ni suivi psychiatrique), sans homologation par un juge.
  • La suppression de la mention de sexe à l’état civil et sur l’ensemble des documents d’identité.
  • Le libre choix des parcours médicaux, dépsychiatrisés, dépathologisés et sur la base du consentement éclairé, avec le maintien des remboursements en France et à l’étranger.
  • L’arrêt immédiat des opérations et des mutilations, des stérilisations, « traitements » chimiques ou hormonaux forcés, des pratiques psychiatriques imposées sur les enfants et adolescent-e-s intersexes, l’accompagnement psychologique non pathologisant de leurs parents et l’accompagnement à l’auto-détermination des Intersexes, conformément à la résolution 1952 (2013) du Conseil de l’Europe pour le droit des enfants à l’intégrité physique.

L’union fait la force.

Cette devise n’est pas vraie pour tout le monde. Le collectif a en effet rejeté la participation de l’association Flag, l’association des personnes LGBT au niveau de la police & gendarmerie. Pour le collectif Existrans, ces personnes LGBT ne partageraient pas leur valeur du fait de leur métier.


L'épisode 6 est en ligne ! Notre invité est Guy Bordin, auteur du livre l'Amant Fantasmatique. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Une association de défense des Trans Acthé a donc refusé de participer à la marche en raison du rejet de l’association Flag. L’association s’est exprimée sur sa page Facebook :

Nous sommes fatigué-e-s des conflits incessants entre associations trans, nous sommes fatigué-e-s du virage « exclusionniste » qu’ont pris les associations et les personnes qui organisent l’Existrans, nous sommes fatigué-e-s que ces mêmes personnes crient d’une voix autoritariste aux allié-e-s de se taire et de se soumettre, au moindre désaccord. Être trans c’est effectivement être exposé-e à de nombreuses discriminations mais ce n’est pas une raison pour s’en servir comme d’un argument d’autorité pour faire taire tou-te-s ceux et celles qui ne sont pas d’accord avec soi. Nous regrettons la décision de l’Existrans vis-à-vis de l’association Flag ! qui, lors de nombreuses occasions, ont apporté leur aide sur des dossiers de discriminations trans, nous regrettons cette polémique sur le nouveau porte-parole d’Act-Up.

Ce n’est pas la première fois que l’association LGBT Flag est prise à parti. L’année dernière, durant la Marche des fiertés parisiennes, le char FLAG avait reçu plusieurs projectiles.

Le mouvement LGBT de lutte pour les droits LGBT s’effrite d’année en année : deux marches à Paris, des associations LGBT qui ne s’entendent plus alors qu’elles mènent le même combat. Un recul donc en France mais de la part des associations LGBT. Le seul point positif est que l’ennemi est en aussi mauvaise posture que nous mais pour combien de temps ?

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Homophobie

.

Par publié le 21 octobre 2017

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
Le chanteur russe qui a disparu, serait mort après avoir été torturé.

D'après la famille de la victime, le chanteur russe avait été placé dans un centre anti-gay. MAJ : 19 octobre...

Close