Des nazis ou des abrutis ? En tout cas ils sont surtout homophobes.

Dans la nuit du jeudi au vendredi 3 juillet, le mur du Banana Café, un célèbre bar gay de la Capitale, a été taggé d’une croix gammée. Le Banana Café se situe à deux pas des Halles, dans la célèbre rue de la Ferronnerie. Très vite, les gérants ont fait disparaître ce tag.

Le bar n’est pas le seul bar gay du quartier. Il se situe à quelques mètres de la rue des Lombards, haut lieu de la fête du début de soirée.

La haine homophobe est toujours très présente à Paris. En plus des tags, depuis le déconfinement, de nombreuses personnes LGBTi se sont déjà faites agresser en raison de leur sexualité.

Crédit image : Capture Facebook

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Homophobes : vous pouvez cracher sur les gays, les insulter et casser leur matériel !

La Cour d'appel de Poitiers a relaxé les étudiants homophobes de l'Institut catholique de Vendée. C'était une scène surréaliste à...

Fermer