Les gays espagnols ne paieraient pas leur ticket de métro !

C’est ce qu’affirme un cadre de la société espagnole de transport à Madrid.

metro madrid

Une note de service faite par un cadre de la société de transport urbain de Madrid demande une surveillance accrue envers les personnes homosexuelles. D’après cette note, les gays seraient une population ne payant pas souvent leur ticket de transport, au même titre que les personnes jouant de la musique dans le métro.

Forcément, la note de service a été médiatisée et l’exploitant annonce une enquête interne pour trouver le coupable. C’est d’ailleurs un cadre de la société d’exploitation qui l’a dénoncé dans les colonnes de El Pais.

Je ne comprends pas pourquoi il faudrait penser que les homosexuels ne payeraient pas pour leurs billets et qu’ils devraient être surveillés davantage. Pourquoi ne pas surveiller les grandes personnes, ou les blondes ou ceux qui portent des lunettes ?

Une association de défenses des droits LGBT a demandé un rendez-vous avec la direction de la société d’exploitation. Le but de cette réunion ne sera pas uniquement de comprendre comme un cadre a pu écrire cette note de service mais également de prévoir une campagne d’affichage contre le harcèlement homophobes.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte