Les 20 bougies ne sont même pas encore soufflées que Têtu creuse déjà sa tombe…

 tetu

Jean-Jacques Augier, propriétaire du magazine Têtu, a annoncé le placement en redressement judiciaire de la CDDP, la société éditrice du magazine, par le tribunal de commerce de Paris. La raison ? Une dette de plus de 600 000 €. Pour Yannick Barbe, c’est soit le redressement judiciaire ou les salaires :

Jean-Jacques Augier a fait cette demande de redressement parce qu’il voulait sauver l’emploi et s’assurer que les salaires soient payés.

La crise et Têtu : une histoire qui dure…

Ce n’est pas la première fois qu’on vit cette situation, on est habitué à faire des efforts, déclare un journaliste.

En 2013, Têtu fut racheté par Jean-Jacques Augier pour l’euro symbolique et 2,5 millions de liquidité. Mais avec une dette de 2,4 millions. Et contrairement à l’ancien propriétaire Pierre Bergé, Jean-Jacques Augier ne désire pas remettre la main à la poche. Dès son arrivé, Têtu a vu son nombre d’employés divisé par deux. Puis le magazine a vu sa rédaction web fusionner avec celle de Yagg.

Et en décembre 2014, nouveau coup de théâtre, Têtu et Yagg se séparent. Têtu s’offre alors un nouveau site et voit son nombre d’abonnés augmenter. Nouveau aussi, son application So Têtu pour faire des rencontres. Mais face à lui Yagg s’émancipe et propose également une offre payante.

Un combat de 20 ans :

Cela fait 20 ans que Têtu a vu le jour, du moins presque, puisque le magazine LGBT a été créé en Juillet 1995 pour la gaypride parisienne par Didier Lestrade et Pascal Loubet. Et même si ce magazine gay réussit à avoir des annonceurs, deux numéros plus tard le magazine s’interrompt. Il ne reprendra qu’en Juin 1996 puis sera diffusé chaque mois.

Plusieurs personnalités sont passés par la case Têtu pour faire leur coming-out ou pour parler de leur homosexualité, comme Muriel Robin ou Emmanuel Moire. Lors des élections de 2002, Jacques Chirac président de la République et Lionel Jospin premier ministre se sont même exprimés dans le magazine.

Des soutiens :

Têtu ne pouvait être seul pour affronter cette nouvelle difficulté. Plusieurs sites internets soit d’actualité LGBT ou communautaires lance un appel pour soutenir le magazine. Les internautes et artistes se mobilisent également :

 Malgré cette nouvelle actualité, Têtu compte bien fêter ses 20 ans comme il se doit le 06 Juin au Yoyo. Et pour les particuliers souhaitant le soutenir, vous pouvez vous rendre à cette soirée anniversaire mais également en vous abonnant en ligne : ici.

4 mois.

Le tribunal de commerce de Paris a laissé 4 mois à Jean-Jacques Augier pour trouver une solution. L’issue pour plusieurs personnes seraient de vendre Têtu à un grand groupe de presse. Et ça tombe bien car un certain Matthieu Pigasse était déjà intéressé pour son rachat. Matthieu Pigasse est co-propriétaire du Monde avec Xavier Niel et Pierre Bergé.

Source : Le Monde

Ici, une annonce :
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
A la découverte de la secte du Lobby LGBT

Organisation secrète au niveau mondial, le Lobby Gay ou LGBT intrigue et nourrit de nombreux fantasmes. Lobby gay, mafia gay...

Fermer