inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Thalys frôle l’homophobie en gare du Nord à Paris

Ici, une petite réclame...

Désolé les gouines, circuler il n’y a rien à voir !

Thalys-tgv

Une mésaventure est arrivée à un couple de femmes en gare parisienne. En effet, le couple s’enlace pour retarder la séparation. Mais là, un agent de la société Thalys leur dit qu’il faut arrêter car ce n’est pas normal. Le couple aurait été constitué d’un homme et d’une femme d’accord, mais deux femmes non.

Dégoutées du comportement de l’agent, les femmes vont se plaindre à l’agence Thalys mais malgré une bonne écoute, il n’y a aucune réaction ni aucune réponse.

Rappelons tout de même que Thalys a soutenu le mouvement gay dans le Benelux et en Allemagne. Ça serait donc dommage que ce soutient ne soit qu’un acte publicitaire. Et pas de chance pour Thalys, la personne est membre de l’association All-Out.


L'épisode 4 est en ligne ! Notre invité Clément alias Veronika Von Lear. Nous reviendrons également sur la transphobie supposée de JK Rowling, des rumeurs sur l'application Stop Covid et des actions durant le mois des fiertés. À écouter sur L'anonyme Podcast.

L’association a d’ailleurs mis en place une pétition sur leur site pour demander des réponses à Thalys.

Vous pouvez signer la pétition ici.

thalys_metro

MAJ : suite à l’intervention médiatique d’AllOut, Thalys a répondu sur son compte Twitter :

Soyons vigilent vis à vis des suites de cette enquête et ne lâchons rien face aux comportements homophobes.

Message du membre de l’association All-Out :

Chèr-e Membre,

Imaginez. Vous venez de passer le week-end avec votre moitié à Paris. Vous vous dites au revoir sur le quai de la gare : un câlin et un baiser. Vous n’allez pas vous revoir pendant longtemps. C’est alors qu’un responsable du train vous somme d’arrêter et vous explique que ce baiser est « intolérable ».

Je m’appelle Mirjam, et je suis membre d’All Out ; je viens d’Amsterdam. Cette histoire, c’est la mienne : à la Gare du Nord, un responsable de la compagnie Thalys nous a expliqué, à ma petite amie et moi, que des couples hétéros peuvent sans problème s’embrasser sur le quai, mais PAS deux femmes.

Lorsque je suis allée me plaindre auprès de Thalys, je pensais que l’entreprise me répondrait rapidement et ferait preuve de fermeté. Je croyais Thalys pro-égalité – après tout, l’entreprise a même participé à la Marche des fiertés d’Amsterdam. Thalys m’a répondu en promettant d’enquêter sur cette histoire… il y a plusieurs semaines. Seule une grande mobilisation lui montrera que sa réputation est en jeu et la poussera à agir.

Aidez-moi. Demandez à Thalys de dénoncer cette réaction homophobe et de former ses équipes pour que ses millions de clients soient mis sur un pied d’égalité, qu’ils ou elles soient lesbiennes, gays, bi ou hétéros.

En 2013, Thalys a reçu des critiques élogieuses pour une campagne publicitaire présentant un couple gay. Les publicités montraient des couples qui s’embrassent, réunis grâce au Thalys, tout comme nous ! Mais en réalité, l’entreprise ne me laisse pas embrasser ma petite amie sur le quai. Et elle reste silencieuse après les propos discriminatoires tenus par l’un de ses employés. Nous devons convaincre Thalys de transposer ses messages marketing en actes.

Et si vous dénonciez cette hypocrisie ?

J’ai envoyé une plainte via le site de Thalys dès mon arrivée à Amsterdam. J’ai alors obtenu une réponse rapide pour me dire que Thalys étudiait la question. Mais c’était il y a plusieurs semaines, et rien ne me prouve que j’ai été prise au sérieux.

Ce n’est pas qu’une question de propos discriminants. Il s’agit aussi de pousser l’entreprise à transposer en actes ses messages marketing et de s’assurer qu’elle traite tous ses clients de manière juste. La lutte contre l’homophobie, c’est plein de petits combats comme celui-ci. Et aujourd’hui, j’ai besoin de vous.

Si nous sommes assez nombreux à nous mobiliser maintenant, notre impact pourrait se faire ressentir bien plus loin que sur cette seule compagnie ferroviaire. Une mobilisation de consommateurs contre l’erreur de Thalys convaincra les autres grandes entreprises de former aussi leurs équipes pour éviter des embarras similaires. Cette campagne pourrait donc bénéficier à des millions de consommateurs partout en Europe.

Je milite contre le sexisme et l’homophobie depuis de nombreuses années. Je sais donc tout ce que nous pouvons faire si tout un mouvement se mobilise. Depuis que j’ai signé ma première pétition All Out contre la loi anti-gay en Ouganda, j’admire le courage et la passion d’All Out. J’adore l’idée que le mouvement rassemble des personnes qui veulent lutter pour l’égalité – à petite ou à grande échelle, partout dans le monde.

Allons-y, tous ensemble !

Mirjam
Membre d’All Out à Amsterdam

P.S. Ma petite amie et moi n’en revenons toujours pas : un responsable Thalys est venu s’en prendre à nous, simplement parce que nous sommes deux femmes qui s’aiment. Il a osé nous dire que nous ne pouvions pas nous embrasser sur le quai – mais que ça ne serait pas un problème si nous embrassions des garçons ! Aidez-nous à convaincre Thalys de former leurs salariés homophobes.

Ici, une petite réclame :

.

Par publié le 12 mars 2015

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
DC Comics adhère pleinement à son super-héro gay !

Il est arrivé en Juin dernier, Midnighter est le premier personnage principal gay dans un DC Comics. Au début Midnighter...

Close