inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Yagg et Têtu sont toujours dans une situation très compliquée !

Catégories : Faits divers

Ici, une petite réclame...

Pouvons-nous être un média gay et être rentable ?

tetu-yagg

Quand nous voyons les difficultés de la presse au niveau de leur financement ou de leur autonomie, nous ne pouvons répondre de manière positive à cette question. Pourtant, sur Internet, plusieurs ont réussi à trouver leur place comme les sites Mediapart et Arrêt sur image.

Dans le monde des médias gays, deux grands acteurs sont en situation de difficultés financières.


L'épisode 5 est en ligne ! Notre invité Yacine Djebelnouar Président de l'association Shams France. À écouter sur L'anonyme Podcast.

Le premier Têtu qui fête ses 20 ans avec une épée de Damoclès au dessus de la tête. Son actionnaire principal ne veut pas mettre la main à la poche et donc l’entreprise est placée en redressement judiciaire pour une durée de quatre mois depuis le 01 juin 2015. Plusieurs actions ont lieu sur les réseaux sociaux pour essayer de sauver ce jeune adolescent de la presse française LGBT.

Un autre média fait une triste mine puisqu’il peine à trouver des abonnés pour sa prospérité financière. Yagg s’est mise en tête de ne plus avoir de publicité sur son site mais des abonnés. Après une campagne de financement très réussie sur Ulule, le site d’actualité LGBT a beaucoup de difficulté à atteindre les 50% d’abonnements payants.

Les deux médias sont donc dans une situation financière très dangereuse et il n’est pas certains que les deux soient toujours présents à la fin de cette année.

Vous pouvez vous abonner sur leur deux sites : Têtu et Yagg.

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Faits divers

.

Par publié le 24 juin 2015

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
#jesuisla et je tue toujours des gens

Il est beau, grande, moche, petit, du 93, de Marseille, d'Allemagne, blanc, beur, black... le VIH / SIDA est toujours...

Close