Friendly Magazine en difficulté financière après avoir diffusé du contenu pornographique.

Le bimestriel Friendly pourrait bientôt disparaitre à cause d’une petite erreur de contenu.

friendly-magazineLa CPPAP, la Commission Paritaire des Publications et Agences de Presse a décidé de ne plus accorder à Friendly le droit de bénéficier d’un taux de TVA allégé et de tarifs postaux avantageux à cause de contenus ou de publicités explicitement pornographiques.

Cet avis est donné à la suite de la parution du numéro de septembre octobre.

En 2014, la CPPAP avait déjà refusé ces avantages au magazine jugeant qu’il ne traitait pas de l’actualité. Son directeur Jean-Christophe Florentin avait alors qualifié le ministère de la culture, dont dépend la commission, de ministère homophobe :

Les lecteurs sont ainsi déconsidérés, tout juste assimilés à des obsédés sexuels.

Le magazine refera tout de même une demande pour le prochain numéro.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Créer un compte