Munich pourrait peut-être accueillir les prochains jeux malgré les votes contre des représentants de l’extrême droite.

La ville bavaroise aurait de grandes chances de gagner l’attribution des Gay Games 2026. Et le conseil municipal s’est donné les moyens en accordant aux organisateurs une enveloppe de 50 000 €. Seul les représentants d’extrême droite ont voté contre le projet. Pour eux, la sexualité doit rester dans la sphère privée, surtout si c’est l’homosexualité.

L’événement devrait attirer environ 10 000 athlètes venant du monde entier dans la capitale bavaroise afin participer à plus de 30 sports. Dirk Neitzke, responsable du programme sportif est très confiant :

Nous voulons proposer des compétitions sportives de haut niveau. En même temps, l’événement doit être amusant.

Il n’y aura pas uniquement du sport mais aussi de la culture.

En plus des épreuves sportives des Gay Games, il devrait également y avoir un vaste programme culturel sous la tutelle de Martina Kohlhuber, ancienne organisatrice du Festival européen des chorales LGBT « Various Voices 2018 ».

Le comité d’organisation munichois pense avoir de bonnes chances de remporter les Gay Games. Munich a des infrastructures intéressantes avec des avantages tels que le site olympique, un concept de développement durable et un partenariat avec l’Ukraine.

Munich est en concurrence avec d’autres villes à travers le monde : Auckland, Lisbonne ou encore Guadalajara. La ville gagnante sera connue en février 2022. La onzième édition des Gay Games aura lieu en 2022 à Hong Kong.

Crédit image : Wikipédia / Paris 2018

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Samy Messaoud reprend « Je te promets » en version gay.

Il reprend cette chanson de Johnny qu'il adore pour faire notamment plaisir à sa maman ! Le chanteur Samy Messaoud...

Fermer