inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Guerre des médias LGBTi+ avec au menu Marcel Campion, Christophe Soret, Komitid, Têtu…


11 mars 2020 - David Chevalier


La communauté LGBTi+ unie et solidaire ? Sûrement pas quand il y a de l’argent à se faire…

Mercredi 4 mars, le site d’actualité Komitid révélait en exclusivité la liste électorale du candidat à la Marie de Paris Marcel Campion. Une exclusivité relative car la liste est diffusée publiquement sur le site du gouvernement. Pourquoi un tel intérêt ? Tout simplement parce que sur cette liste, il y a la présence d’une figure de la vie LGBTi parisienne : Christophe Soret, propriétaire des magazines Qweek & Garçon Magazine ainsi que du Diva’s Kabaret.

L’information est également reprise le même jour par un autre site, Têtu.com, tout en citant le site Komitid. Et depuis une semaine, les deux sites s’emploient à partager l’information sur leurs comptes de réseaux sociaux.

Quel intérêt de parler d’une liste qui ne dépasse même pas les 1% d’intention de vote ?

L’intérêt premier est bien sûr de discréditer Christophe Soret dans son implication dans la vie LGBTi+. Les deux sites mettent en avant Garçon Magazine, leur grand rival. Il relève les échanges et les actions liant Marcel Campion et Christophe Soret insinuant des échanges entre amis contre articles, dons et liste électorale.

L’auteur du premier article sur Komitid n’est autre qu’un autre Christophe, Christophe Martet. Il est l’un des co-fondateurs de Yagg, puis rédacteur de publication chez Hornet puis directeur de publication chez Komitid tout en ayant été journaliste chez têtu.com.

Tout le milieu parisien sait très bien que les deux protagonistes ne peuvent se supporter. Mais il faut croire que l’un a peur que l’autre lui fasse de l’ombre. Pourtant, dans les kiosques et sur le net, entre les médias hétéros ou homophobes, il y a encore beaucoup de vide à combler. À moins que nous sombrons tous dans la perpétuelle implosion de la communauté LGBTi où les homophobes n’auront plus qu’à balayer nos restes.

One thought on “Guerre des médias LGBTi+ avec au menu Marcel Campion, Christophe Soret, Komitid, Têtu…

  1. Enfin, être candidat sur la liste de Campion, homophobe notoire et vulgaire c** fini,
    ça fait une sacré tâche quand même !!!!
    Et cela, quelque soit les petites haines entre les uns et les autres.
    Effectivement et tant mieux, l’estimation est de 1 %. espérons même un peu moins dans le résultat final car la (très grosse) betise mérite encore moins -)))

Donnez votre avis !

Lire les articles précédents :
Les « thérapies de conversion » pour « guérir » l’homosexualité bientôt interdites au Canada. Et la Fraaaance ?

Le Canada veut interdire les « thérapies de conversion », qui prétendent transformer l’orientation sexuelle ou l’identité de genre d’une...

Fermer