Homoparentalité : Un couple gay de manchots vole un œuf (mais pour son bien !)

Le zoo de DierenPark Amersfoort (Allemagne) surveille de très près un couple de manchots gay couvant un œuf.

Il n’est pas rare chez les manchots du Cap de couver des œufs qui ne leur appartiennent pas. Certains parents abandonnent leur œuf qui n’est en rien perdu. D’autres manchots assurent l’intérim afin de faire éclore l’œuf et éduquer et nourrir le petit.

Mais cette fois-ci, c’est une toute autre histoire. Un couple de manchots mâles était en manque de parentalité. Pour combler ce manque, les deux manchots ont « chippé » un œuf à un autre couple et couve maintenant à tour de rôle. Ils devront s’en occuper durant 30 jours, durée moyenne avant que l’œuf éclore. Les parents d’origine n’ont pas l’air de s’inquiéter de la disparition de leur œuf.

Même si l’homosexualité a été découverte chez 1 500 espèces animales, l’homoparentalité est difficile à observer. C’est donc avec un grand intérêt que les soigneurs vont observer leur comportement.

Visiteurs et soigneurs devront attendre quelques jours encore. Les premiers œufs ont récemment éclos et tous scrutent le couple de manchots gay. Vont-ils aussi bien s’en sortir que les couples hétérosexuels ? La réponse dans quelques jours. L’équipe d’inverti vous tiendra donc informé des prochains épisodes de cette nouvelle story gay !

Source : futura-science

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Eurovision : la Hongrie n’est pas homophobe, juste xénophobe selon ses dirigeants !

Retour sur la sortie de la Hongrie du Concours européen de la chanson : Eurovision. Fake news : c'est ce...

Fermer