inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !


Homophobes : vous pouvez cracher sur les gays, les insulter et casser leur matériel !

Catégories : Actualités LGBT · Faits divers

Ici, une petite réclame...

La Cour d’appel de Poitiers a relaxé les étudiants homophobes de l’Institut catholique de Vendée.

C’était une scène surréaliste à la Roche sur Yon. Des jeunes portant le logo de la Manif pour Tous s’en étaient pris violemment à des membres de l’association Centre LGBTi Vendée sur leur stand le samedi 18 mai 2019. Pour la journée internationale de lutte contre l’homophobie et la transphobie IDAHOT, le Centre LGBTi Vendée organisait une action à la Roche-sur-Yon pour sensibiliser contre le harcèlement et les actes homophobes.

Hélas, ils ont été victimes d’actes homophobes. Un des membres de l’association avait filmé la suite de l’agression.

Relaxés !

La Cour d’appel de Poitiers a relaxé les étudiants de l’Institut catholique de Vendée qui étaient poursuivis pour avoir agressé des militants LGBTi à la Roche-sur-Yon. En première instance, cinq de ces douze étudiants avaient été condamnés à deux mois de prison avec sursis et tous avaient écopé d’heures de travail d’intérêt général pour entrave à la liberté de réunion, car ils avaient dégradé un stand LGBTi et crié « homo-folie, ça suffit ».

Ici, une petite réclame :

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Faits divers

.

Par publié le 04 juillet 2020

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast.

Donnez votre avis !

Read previous post:
La pénurie de sang a eu raison des restrictions !

Ce n'est pas une victoire des militants LGBTi mais tout simplement un acte désespéré. Certains se sont montrés très bienveillant...

Close