Homophobie : Double agression à Metz, quatre hommes blessés en plein centre ville.

Deux hommes ont reçu une série de coups dans le centre ville de Metz à la sortie de la boite L’Endroit.

metz-agression-homophobe

L’information nous vient du quotidien Républicain Lorrain, deux hommes ont été agressés dans la nuit de samedi à dimanche vers 2h30. Le couple sortait d’une boite gay l’Endroit, proche de l’Esplanade.

Un des deux hommes est gravement blessé au visage et a été transporté au centre hospitalier de Mercy. Le second souffre de plusieurs contusions. L’une des deux victimes est l’adjoint au maire de la commune d’Homécourt  au Nord Ouest de Metz. Jean Toniolo agé de 50 ans a tenu à témoigné dans les colonnes du quotidien :

Nous sortions de L’Endroit et nous nous dirigions vers le parking de la République, lorsque nous avons croisé cinq jeunes à hauteur du tribunal. L’un d’eux m’a frappé au visage sans prévenir tandis que les autres ont commencé à crier : “On va casser du pédé”.

Les agresseurs se sont déchainés face à la résistance de leurs victimes. Ils étaient au nombre de cinq. Ils ont pris la fuite avant l’arrivée de la police en hurlant qu’ils allaient en trouver d’autres.

Une série noire homophobe à Metz.

Dans la même nuit, quinze minutes après les premiers faits, deux jeunes hommes de 23 et 24 ans ont également été victimes d’une agression  au couteau par un individu. Un des deux jeunes hommes a reçu un coup de couteau au cou. Il a été transporté aux urgences de l’hôpital Mercy de Metz. Selon le témoignage des victimes, les deux évènements ne sont pas liés. Les agresseurs ne seraient pas les mêmes.

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Laurent Wauquiez n’est pas homophobe, il a juste le comportement !

Le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes retire les subventions à trois festivals LGBT dans la région. Laurent Wauquiez, un soutien...

Fermer