Disney préfère séduire les homophobes que de perdre de l’argent.

Le dernier volet de cette nouvelle saga de Star Wars continue de faire recette à travers le monde. Et pour s’en assurer, Disney a choisi de couper une scène du film.

L’Ascension de Skywalker a réussi à contourner la censure chinoise, hélas, pas celle de Singapour. Le site Deadline a appris que le tout premier baiser gay de Star wars a été censuré.

La BBC a réussi à joindre l’Infocomm Media Development Authority (l’organe chargé entre autres de la classification des films à Singapour) qui a déclaré que ce baiser entre personnes de même sexe ne permettait pas de garder une classification PG-13, ce qui aurait obligé les enfants de plus de 13 ans à venir accompagnés.

Il semble donc que Disney ait accepté de couper la scène afin que le film puisse sortir dans le pays. L’entreprise s’est refusée à communiquer sur cette censure.

Crédit image : Disney / Lucas Film


Publicité offerte par inverti au Sidaction
0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Nous n’y sommes pour rien… Si c’est le Vatican qui le dit… Après la Cour de Cassation Française.

J'en connais plusieurs qui risquent fort de mourir avant Noël, surtout chez les homophobes. Les fuites ne vont  pas aider...

Fermer