Voici ce qu’un patient de l’hôpital de Bourges aurait retrouvé dans sa chambre.

 

 

Bourges, commune du Cher, connue pour sa cathédrale et son Printemps, risque d’être connue également pour son homophobie. En effet, fin juin, un patient entre pour des douleurs au ventre. Stéphane est suivi à l’hôpital de Bourges depuis plusieurs longs mois pour ces mêmes problèmes. Hélas, aucun traitement ne fonctionne.

Mais cette fois-ci, Stéphane aurait eu l’effroyable surprise de découvrir un mot en rentrant dans sa chambre.

On soigne pas les gays

Son mari et lui ont signalé ce mot à la direction de l’hôpital qui selon les propos de son mari aurait classé l’affaire sans suite.

Stéphane et Mario ainsi que leurs amis ont entrepris une campagne de sensibilisation sur les réseaux sociaux dans le but de dénoncer l’acte homophobe. Vous pouvez signer leur pétition sur le site de change.org

Le couple entreprend de contacter le Procureur de la République notamment pour l’acte homophobe mais également pour les différents problèmes qu’ils auraient rencontré durant l’hospitalisation de Stéphane à l’hôpital de Bourges.

La direction de l’établissement a été contactée aujourd’hui par courriel dans le but de savoir où en était réellement l’enquête et si une campagne de lutte contre les LBGTphobies avait eu lieu ou était en projet au sein de l’hôpital de Bourges.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
En manque d’inspiration cet été ? Passez au roman érotique gay !

Chaud devant, le nouveau roman érotique gay signé Tom Blade. Vous avez lu ou/et vu 50 nuances de Grey et...

Fermer