inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Homophobie manifeste à la Mairie d’Hautmont (59)


28 novembre 2019 - David Chevalier


Un couple d’hommes dénonce l’attitude homophobe d’une élue LR (Les Républicains) à la Mairie d’Hautmont, dans le Nord.

Hautmont est une petite ville de la métropole de Maubeuge. Hautmont est également une ville connue pour ses tendances à droite et très à droite de la part de ses politiques. Deux habitants vont en faire les frais, comme le relate le quotidien La Voix du Nord.

Samedi dernier, deux hommes s’apprêtent à faire reconnaître officiellement leur couple en Mairie. Ceci, aurait dû être une belle journée. Hélas, ils vont vite déchanter.

Julien et Yann patientent pour la signature de leur pacs. Devant eux, un couple hétérosexuel signe également leur pacs, accueilli par un généreux sourire de la part de l’élue.

Quand nous sommes arrivés, un couple hétéro se pacsait avant nous, relate Julien. On a vu l’élue les accueillir chaleureusement avec un grand sourire, leur serrer la main, et les raccompagner à la sortie après la signature. 

Vient ensuite leur tour. Les deux Hautmontois observent un changement radical d’attitude de la part de l’adjointe au maire.

Elle est passée devant nous, sans un regard et nous a dit : « on y va».»

Le couple demande si une amie peut assister, ça sera un refus catégorique.

Elle nous a dit qu’on n’était pas à un mariage, que c’était juste un Pacs et qu’on pourrait faire des photos une fois dehors.

L’élue sera très expéditive, leur demandant de signer et de partir. Durant la signature, elle baissera également les volets devant eux afin de leur montrer qu’il est plus que temps de quitter la pièce.

Encore marqués par cette expérience, les deux Hautmontois ont publié, ce lundi, sur leur page Facebook, un long texte expliquant leur mésaventure. Un post partagé près de 300 fois en à peine 24heures.

Donnez votre avis !

%d blogueurs aiment cette page :
Lire les articles précédents :
La Principauté de Monaco pas si gay friendly que cela. Les thérapies de conversion encore au goût du jour ?

A l'heure où en France une commission de l'Assemblée Nationale se penche sur les "thérapies de conversion" et les dérives...

Fermer