inverti : toute l'actu gay (lgbt), geek, sport, culture…

La communauté gay qui casse les codes – Gay, Geek, Sport, LGBT… N'ayez plus honte d'être inverti !

Homophobie : Prison avec sursis pour le politique et forain Marcel Campion.

Catégories : Actualités LGBT · Homophobie · Politiques

Marcel Campion aime les pédés, sauf ceux qui sont sur son chemin !

Souvenez-vous, cette histoire avait fait couler beaucoup d’encre et de salive, surtout dans le microcosme gay parisien. En 2018, plusieurs extraits d’un discours de Marcel Campion critiquant la Marie de Paris avait fait polémique. Le plus célèbre et polémiste des forains avait déclaré sur Bruno Julliard, ancien adjoint de la Marie de Paris :

Comme il était un peu de la jaquette, il a rencontré Delanoë, ils ont fait leur folie ensemble et paf, il est premier adjoint. Et avec Anne Hidalgo, il est super parce qu’en même temps il lui a amené tous les homos de la terre. C’est à dire que toute la ville maintenant est gouvernée par des homos.

Le politique parisien avait alors décidé de porter plainte :

Je suis consterné (…) il est important de combattre l’homophobie sans relâche. Je ne peux pas laisser passer le fait qu’il ait tenu ses propos lors d’une réunion publique. C’est pourquoi je vais porter plainte.

Autre propos du forain :

Moi, j’ai rien contre les homos, d’habitude, je dis les ‘pédés’, mais on m’a dit hier qu’il fallait plus que je dise ça. Donc je ne dis plus les pédés, je dis les homos. J’ai rien contre eux, sauf qu’ils sont un peu pervers. (…) Ceux qui sont là.

Marcel Campion précise quelques jours plus tard le terme pervers employé dans ces propos :

Quand je parle de perversité, c’est son attitude dans les affaires. C’est vrai qu’Anne Hidalgo est entourée de petits marquis. Or la communauté gay, je le constate, s’attaque aux forains. Pour autant, je ne suis pas homophobe. Demandez à Michou, un ami depuis 50 ans. J’étais aussi très proche de Mourousi. Enfin, il y a quelques années, j’ai accueilli la gay Pride à la fête aux Tuileries.

Le tribunal correctionnel de Bobigny a donc décidé de  condamner Marcel Campion à trois mois de prison avec sursis pour injures homophobes. Le parquet a estimé que le prévenu « n’avait pas pris la mesure de ses propos qui, entendus et relayés auprès de certains esprits peuvent conduire à la montée des violences envers tous ceux qui sont différents ».

Il écope également d’une amende de 3 000 euros. Il devra verser des dommages-intérêts à l’ancien élu parisien Bruno Julliard ainsi qu’à trois associations parties civiles au procès : SOS Homophobie, Mousse et l’association Adheos.

Le jugement a été rendu le vendredi 18 décembre 2020. Le forain a décidé de faire appel.

Rifi dans le microcosme gay parisien.

Comme le déclare Marcel Campion, le forain est très proche de plusieurs acteurs de la vie LGBTi parisienne. Dans les années 80′ il a participé à la lutte contre le VIH qui faisait des ravages dans la communauté LGBTi. Plus récemment, en 2019, il a participé à une fête des Tuileries luttant contre l’homophobie avec Christophe Soret, un de ses amis et dirigeant du magazine LGBTi Garçon Magazine. Le forain s’était d’ailleurs exprimé dans le magazine de Christophe Soret.

C’est alors que la guerre a été ouverte entre une partie du microcosme parisien proche de la Marie de Parie et soutenue par une autre presse LGBTi et les équipes et partenaires de l’évènement de Christophe Soret au Jardin des Tuilleries.

Comme vous vous en doutez, la lutte contre l’homophobie n’était pas le leitmotiv de ces guéguerres de clochers. Cet épisode Campion n’est que le reflet de la guerre que se livrent certains médias et associations LGBTi entre elles et eux. Le milieu LGBTi de Paname sera toujours un univers impitoyable riche en rebondissements.

Ce sujet vous a plu ? Retrouvez d'autres articles dans les catégories suivantes : Actualités LGBT · Homophobie · Politiques

.

Par publié le 21 décembre 2020

Rédacteur sur le site actu.inverti.fr & Podcasteur de L'anonyme Podcast. Twitter : @kame84sennin

Donnez votre avis !

Read previous post:
Bisou gay : Taekwondo

Le bisou gay du dimanche nous vient tout droit d'Argentine ! Synopsis : Fernando passe des vacances de rêve à...

Close