Homophobie : des rafles anti-gay en Azerbaïdjan

Après la Tchétchénie, l’Azerbaïdjan réalise également une purge de sa population.

Des rafles contre les gays ont eu lieu ces derniers jours en Azerbaïdjan. Cette fois-ci, c’est l’ONG suédoise “Civil Right Defenders” qui tire la sonnette d’alarme. Les personnes visées par ces rafles sont les hommes homosexuels mais également les transgenres.

Une fois arrêtés, les détenus sont battus et insultés. Ils passent également des examens médicaux dont le test anal. Les personnes transgenres se voient quant à eux raser leur tête.

Cette purge fait écho à ce qui se passe dans le pays voisin : la Tchétchénie. Les méthodes sont les mêmes. Et pour espérer revoir la lumière, les détenus doivent, comme en Tchétchénie, dénoncer d’autres personnes.

Pour justifier leur répression, les autorités imputent ces arrestations à la lutte contre la prostitution. Mais les associations de défense des personnes LGBT décrivent plutôt de véritables raids, dans les bars mais aussi au sein des immeubles de la capitale Bakou.

Du côté de la Tchétchénie, les rafles ne se sont jamais arrêtées et les arrestations ainsi que les meurtres continuent au vu et au su de la communauté internationale.

Source : FranceInfo.

0 Commentaires

Donnez votre avis !

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
La lutte pour les droits LGBT en Égypte continue malgré les arrestations à répétition.

Lors d'un concert du groupe Mashrou' Leila, le Rainbow Flag a été aperçu et six personnes ont été arrêtées.  Mashrou'...

Fermer