Homophobie : Un couple de boulangers agressés parce qu’ils étaient trop gays et trop séducteurs !

Dans le département de la Creuse, dans le village de Compeix, un couple a été la cible d’insultes homophobes.

compeix

David Nowicki et Laurent Massart étaient tous deux de la région parisienne. En juin 2014, ils quittent l’Île-de-France pour s’installer dans un petit village de la Creuse : Compeix. Ils ont été encouragé à faire cette démarche suite à une proposition de la commune qui avait rénové une boulangerie dans l’attente de faire revivre un peu de commerce dans ses rues.

Problème pour certains : ils sont homosexuels et ils assument !

Et pour trouver un homophobe dans ce village, il faut juste tendre l’oreille et attendre le premier qui prononcera cette fameuse : “je ne suis pas homophobe mais….”.

Et France Bleu en a trouvé un, Jean Tixier et promis il n’est pas homophobe.

L’homophobie, c’est la pire des choses, c’est désagréable et antirépublicain (…) mais il y a un problème de comportement,  très souvent vous arrivez à midi, la boutique est fermée, ils doivent accepter certaines règles. Ces deux boulangers ont créé une sorte de cour autour d’eux comme s’ils étaient les rois de la région. La boulangerie appartient à tout le monde.

Une pétition avait été lancée et avait reçu 800 soutiens des habitants de la commune. Ces personnes dénonçaient une homophobie à peine cachée.

Un conseil municipal extraordinaire :

Le marie de la commune dont dépend le village a alors réuni vendredi soir en cession extraordinaire les élus communaux qui ont validé la reconduite du bail de la boulangerie pour une durée de neuf ans.

Source : France Bleu

©2021 inverti

ou

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

ou

Create Account

Lire les articles précédents :
Médias : doivent-ils taire les homophobes ?

La question du dimanche revient sur la campagne médiatique de Mme Boutin dans les médias à propos de la sortie...

Fermer